Catégories
Littérature étrangère

Le bal des ombres, Joseph O'Connor

Ce roman n’est sans doute pas à lire si l’on est à la recherche d’une autobiographie ou d’une œuvre très exacte historiquement parlant. L’auteur le dit lui-même dans ses « explications » : « bien des libertés y ont été prises ». Ce n’est pas pour cela que le plaisir ressenti par le lecteur en le lisant n’est pas […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française Sélections du Goncourt

Un voyage photographique (La terre invisible, Hubert Mingarelli)

Les phrases de La terre invisible sont très simples (composées généralement d’un sujet, d’un verbe et d’un complément), mais néanmoins poétiques. L’écriture parvient à dire l’indicible de manière implicite et avec beaucoup de finesse, s’attardant davantage sur l’après-guerre en Allemagne que sur les années des camps, n’évoquant que quelques réminiscences du narrateur, tels des flashs […]

Catégories
Coups de cœur Critiques littéraires Littérature étrangère

Antigone dans le feu du djihad (Embrasements, Kamila Shamsie)

Ce roman est un coup de poing, un livre magistral, une réécriture du mythe d’Antigone maîtrisée à la perfection. Amour, politique, trahison, mensonge, actualité et religion se côtoient, se confrontent pour finalement se mêler et former un livre qui a été un véritable coup de cœur. Isma, Aneeka et Parvaiz Pasha sont frères et sœurs, […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Lunaire mais réaliste (Automne, Ali Smith)

Ce livre ne ressemble à rien de connu et à tout ce que j’ai déjà lu. Le style est à la fois fluide et haché, le roman est plein d’anaphores mais aussi de phrases longues et d’autres de quelques mots (ou d’un seul), formant un ensemble lunaire mais aussi confondant de réalisme. Très poétique, Automne […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

La ronde des sentiments à l’asile (La salle de bal, Anna Hope)

Un an après avoir lu Le chagrin des vivants, me revoici avec un roman d’Anna Hope entre les mains. Cette fois, c’est avant la première guerre mondiale que l’histoire se passe, toujours en Angleterre mais dans le Yorkshire et plus à Londres. Là encore, trois personnages sur lesquels se centre un chapitre après l’autre et […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un twist final génial (Opération Sweet Tooth, Ian McEwan)

Ian McEwan (dont l’œuvre est à l’origine des adaptations cinématographiques My Lady et Sur la plage de Chesil) signe ici un roman d’une grande subtilité. Le style n’est pas renversant mais l’histoire a vraiment quelque chose, et la fin nous cueille d’une façon qui ne peut que nous séduire et nous souffler. La psychologie des […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma étranger

Une romance historique (Cœurs ennemis, James Kent)

Une belle romance sur fond historique que Cœurs ennemis. L’époque post-seconde guerre mondiale est bien exploitée et on apprend pas mal de choses. Au départ, Cœurs ennemis était un roman (Dans la maison de l’autre). En premier lieu, Rhidian Brook pensait  réaliser un film davantage qu’un livre, mais les éditions Penguins l’ont convaincu de coucher cette […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un livre dangereux (Le Zéro et le Un, Ryan Ruby)

L’histoire est racontée à la première personne. Owen, étudiant, découpe son récit de manière à ménager le suspense. Il y insère des expériences marquantes, repasse à son présent à New-York, puis revient à la chronologie qui mena au drame, à la situation dans laquelle il se trouve alors. Cette construction est intéressante et permet de […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma étranger

Tout n’est pas rose à Hollywood (Ma vie avec John F. Donovan, Xavier Dolan)

Un bijou de réalisation que ce dernier Dolan. On retrouve sa patte inimitable, ces très gros plans, cette manière de filmer en transparence, en gênant l’objectif par de poétiques éléments (des feuilles par exemple). La célébrité est le thème phare de ce film, mais il est aussi question de secrets, de douleur, d’amour et, comme […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma étranger

Les débuts du féminisme (Marie Stuart, reine d’Ecosse, Josie Rourke)

Saoirse Ronan, déjà repérée dans Sur la plage de Chesil, a un jeu d’une justesse sidérante. Son interprétation de Marie Stuart n’est assombrie par aucune fausse note, ses larmes aussi bien que ses rires, sa complicité avec ses dames de compagnie aussi bien que sa rivalité avec son frère paraissent plus vrais que nature. Son […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma étranger

Deux femmes, une reine (La favorite, Yorgos Lanthimos)

Rien que pour la performance d’une Emma Stone grinçante, boudeuse et manipulatrice, il faut aller voir ce film. On y découvre des personnages historiques jusque lors peu connus, notamment Lady Sarah, devenue duchesse de Marlborough, ancêtre de Churchill. Elle est campée par Rachel Weisz, combattante à souhait et qui incarne la jalousie et l’opiniâtreté à […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma étranger

L’amour n’est pas simple (Sur la plage de Chesil, Dominic Cooke)

Oui, à nouveau la critique d’une adaptation d’un roman de Ian McEwan. Ce n’est pas calculé pourtant, pas une seconde. Ce film est fait tout en finesse.  Au départ, on pense qu’il se composera uniquement de la scène de la nuit de noces de Florence et d’Edward, intercalée de moments permettant de retracer leur histoire. […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

L’intelligentsia anglaise en question (L’invitation, Elizabeth Day)

Écrit d’une plume juste et acérée, L’invitation parvient à nous faire oublier le monde nous entourant pour mieux nous plonger dans les pensées des héros, de Martin et de Lucy, alternativement narrateur à la première personne, d’un chapitre à l’autre. La construction du roman est originale et nous immerge totalement dans le quotidien – et le […]