Assemblage, Natasha Brown

La narratrice de Natasha Brown se dessine peu à peu, assemblage de vignettes, de paragraphes désunis qui forment bien vite une silhouette, un caractère et une identité. Jeune femme noire d’origine modeste, elle a toujours dû se battre et continue à le faire. Elle travaille à la City, à Londres, et considère avoir acheté la valeur qu’elle représente désormais – mais elle ne peut jamais baisser la garde sous peine de retomber de ce piédestal en cristal. La schématique raciale est prégnante dans ce livre, de même que la scission homme-femme et le plafond de verre, Natasha Brown mettant en avant tout ce pour quoi son héroïne doit lutter – y compris pour sa vie, face à la maladie, jusqu’à ce qu’elle réalise ne pas vouloir combattre, considérant que c’est encore les laisser gagner, que c’est céder et suivre une voie toute tracée. Elle veut choisir, être décisionnaire de son existence, juste une fois, laisser derrière elle le passé colonialiste de l’Empire britannique qu’elle aimerait pourtant pouvoir mettre en lumière, exploiter pour expliquer aujourd’hui – le racisme, les pics incessants et systémiques.

Se mêlent dans Assemblage des bribes de scènes, des descriptions brèves mais étonnamment visuelles et des réflexions inspirées sur la condition de cette femme qui ne devrait pas être une condition différente de celle de quiconque. Derrière sa froideur clinique et sa concision, la plume de Natasha Brown est extrêmement évocatrice et permet aux bâtisses, aux visages et aux images de naître devant les yeux du lecteur, ces tableaux bientôt brisés par des analyses et des comparaisons férocement engagées et tristement – mais élégamment – vindicatrices.

Merci à Grasset et à NetGalley pour cette lecture.

Natasha Brown – Assemblage
[Assembly – traduit par Jakuta Alikavazovic]
Grasset
11 janvier 2023 (rentrée littéraire d’hiver 2023)
160 pages
17 euros

Ils/elles en parlent aussi : Ma voix au chapitre. Sheppard

Publicité

2 réflexions sur “Assemblage, Natasha Brown

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s