Catégories
Critiques, séries d'espionnage / policières

Two Weeks to Live, Gaby Hull

Two Weeks to Live ou une série anglaise étonnante entre Killing Eve et The End of the F*** World. Maisie Williams, célèbre pour son rôle d’Arya Stark dans Game of Thrones, interprète ici Kim, jeune femme impulsive mais assez paradoxalement ingénue. Elle sort pour la première fois depuis des années de son isolement forcé et […]

Catégories
Critiques, cinéma français

Énorme, Sophie Letourneur

Énorme, c’est le récit d’une grossesse souhaitée par le père et subie par la mère. Cette dernière, Marina Foïs, est pianiste et a l’habitude de ne rien contrôler, laissant les rênes de sa vie à son mari, Jonathan Cohen. Elle est passive en tout acte, le laisse même maître de sa plaquette de pilule. Alors […]

Catégories
Critiques, cinéma français

Felicità, Bruno Merle

Felicità est une comédie douce-amère qui manque de se transformer en drame avant de renouer avec ce premier genre. Majoritairement filmé du point de vue de la fille de la famille, Tommy (Rita Merle), la réalisation revient sur le quotidien de ce trio étrange, composé de Tim (Pio Marmaï), de Chloé (Camille Rutherford), et de […]

Catégories
Romans français

Ne plus jamais marcher seuls, Laurent Seyer

Ne plus jamais marcher seuls – comme dans l’hymne du Liverpool Football Club – ou une comédie à l’anglaise, un peu décalée, un peu (trop) stéréotypée. Laurent Seyer avait déjà livré un roman évoquant le foot et l’Angleterre, et il persiste et signe, une fois encore, un livre qui s’attarde sur les fans anglais. Ce […]

Catégories
Critiques, cinéma étranger

Okja, Bong Joon Ho

Comme pour Parasite, Bong Joon Ho s’attaque à un sujet tabou et réalise un film entre comédie et drame, entre burlesque et horreur. Dans un futur proche, la Mirando Corporation, passée maîtresse dans l’art des OGM et des animaux créés en laboratoire, décide de concevoir une nouvelle espèce : les super-pigs, ou cochons géants. Pour se […]

Catégories
Critiques, cinéma français

Deux moi pour un nous (Deux moi, Cédric Klapisch)

Le postulat de départ est pour le moins original : s’intéresser aux deux moitiés d’un « nous » alors qu’ils sont encore chacun un « soi » et ne se connaissent pas encore. Rémy et Mélanie vivent à Paris – pas vraiment dans la capitale poétique et bohème qui attire tant, non, plutôt dans les confins de la métropole, face […]

Catégories
Critiques, cinéma français

Légèreté et folie douce (Je promets d’être sage, Ronan Le Page)

Cette comédie française nous permet de passer un très bon moment. Fraîche, originale et gentiment barrée, elle nous emporte dans l’histoire de Franck (Pio Marmai), dramaturge déchu qui se retrouve gardien de musée à Dijon. La comédie s’ouvre sur une pièce mise en scène par Franck, catastrophique et à la limite du cauchemardesque – le […]

Catégories
Critiques, cinéma français

Une comédie farce (Beaux-parents, Hector Cabéllo Reyes)

Beaux-parents est une comédie française, certes un peu (très) caricaturale lors de certaines scènes, mais il nous fait passer un bon moment. On rit beaucoup, on bout à de multiples reprises, et on espère que Garance (Charlie Bruneau, la fameuse Roxane de la série En famille) va revenir à la raison et réaliser que son […]

Catégories
Critiques, cinéma français

Une fin décevante (La lutte des classes, Michel Leclerc)

On prend Leila Bekhti que l’on transforme en avocate qui a réussi à sortir de sa banlieue, Edouard Baer que l’on habille en rockeur militant, on les met ensemble dans une maison à Bagnolet avec deux enfants, on mélange… et on obtient La lutte des classes. Sofia et Paul ont emménagé là quelques années auparavant, à […]

Catégories
Critiques, cinéma français

Une comédie française comme on les aime (Le mystère Henri Pick, Rémi Bezançon)

Rien d’original dans la construction, ou dans la manière de filmer mais une comédie bien sympathique. Fabrice Luchini est fidèle à lui-même, à la limite entre le jeu juste et le surjeu mais il est tellement bon dans cette performance de funambulisme qu’on ne peut qu’adhérer. Camille Cottin ménage ses ardeurs en fille du supposé […]

Catégories
Critiques, cinéma français

Un gros raté (Nicky Larson et le parfum de Cupidon, Philippe Lacheau)

Philippe Lacheau (le réalisateur et interprète de Nicky, le héros) a eu du mal à acheter les droits de Nicky Larson, eh bien peut-être qu’il y avait une bonne raison à cela, que le destin lui transmettait un message subliminal… Je suis passée complétement à côté. L’humour est lourd et poussif, graveleux et souvent vulgaire. Les […]

Catégories
Critiques, cinéma français

Une comédie qui crève la surface (Le grand bain, Gilles Lellouche)

Cette comédie n’est pas juste une comédie. Elle a du fond, se base sur des personnages qui illustrent chacun un problème actuel (l’un est au chômage et dépressif, l’autre se retrouve seul du jour au lendemain, un de leurs comparses est étranger, l’une est alcoolique et son amie, handicapée, pour ne citer qu’eux). Gilles Lellouche […]