Là où nous dansions, Judith Perrignon

La fumée âcre des usines est là, flotte toujours dans l’air, lourde réminiscence de la Détroit d’avant, d’avant la "Bankruptcy", d’avant la misère. D’entre deux misères. En 2013, la ville se vide, les hommes désertent et ceux qui restent sont vides, aussi vides que les rues, que les manufactures désaffectées, vides de rythme, vides d’amour, …

Lire la suite de Là où nous dansions, Judith Perrignon

Publicité

Aussi riche que le roi, Abigail Assor

Lalla Sarah a tout d’une reine, sauf son trésor d’or, malgré ce surnom de princesse dont l’affuble un Abdellah moqueur. Son petit voisin la raille, son regard goguenard barré du grillage qui sépare le quartier Hay Mohammadi du bidonville où il vit. Sarah habite à la limite, entre les très pauvres et ceux du peuple …

Lire la suite de Aussi riche que le roi, Abigail Assor

Kingdomtide, Rye Curtis

En 1986, alors que s’ouvre la période de Kingdomtide, précédant l’Avent et célébrée par les Méthodistes, une Texane de soixante-douze ans part avec son mari pour le Montana, espérant passer quelques jours dans une cabane, au grand-air. Leur petit avion se crashe et, miraculée, la vieille dame doit apprendre à subsister en pleine forêt – …

Lire la suite de Kingdomtide, Rye Curtis

Constellations, Sinéad Gleeson

En lisant ces éclats de vie, d’aucuns réaliseront que Sinéad Gleeson n’a pas eu une existence aisée. Problèmes osseux, hanche de porcelaine, leucémie, kystes, césariennes – son corps a souffert. Du métal est éclaté partout en elle, à l’image d’étoiles dans le ciel. Alors pour raconter cette enveloppe qu’elle habite, elle mêle souvenirs et sensations, …

Lire la suite de Constellations, Sinéad Gleeson

Un bref instant de splendeur, Ocean Vuong

Ocean Vuong n’écrit pas seulement une lettre à sa mère – il écrit aussi une déclaration d’amour à celui qui habita son cœur en premier et qui le tira du « monde des noyés » pour le métamorphoser en eau, ruisselante et forte, imprévisible et impétueuse. Il raconte le Vietnam de Lan, sa grand-mère, et celui de …

Lire la suite de Un bref instant de splendeur, Ocean Vuong

Tu ne désireras pas, Jonathan Miles

Tu ne désireras pas (Want Not) est bâti à la manière d’un triptyque, chacune des toiles faisant écho à l’autre, communiquant avec sa voisine. L’alternance entre trois personnages, trois environnements différents rythme le roman. Les longues phrases de Miles s’enroulent sur la page, lignes après lignes, sans doute conséquence de sa volonté de se plonger …

Lire la suite de Tu ne désireras pas, Jonathan Miles

Huit crimes parfaits, Peter Swanson

Peter Swanson a ici recours à un procédé que son héros considère lui-même comme de plus en plus commun et recherché de nos jours : un narrateur à la fiabilité douteuse. Seulement, pour que ce procédé fonctionne, il ne nécessite pas forcément une narration à la première personne et de régulières apostrophes adressées aux lecteurs : J. …

Lire la suite de Huit crimes parfaits, Peter Swanson

Le voleur d’amour, Richard Malka

Le voleur d’amour semble d’un autre âge. Puisant dans les romans gothiques et les mythes vampiriques, dans Dracula autant que dans les contes maléfiques, Richard Malka – qui est aussi avocat et représente Charlie Hebdo notamment – crée un homme-monstre, qui se nourrit d’amour, dépouille ses victimes, boit leur vie comme le comte roumain buvait …

Lire la suite de Le voleur d’amour, Richard Malka

Traverser la nuit, Hervé Le Corre

L’atmosphère de Traverser la nuit est particulière, le roman comme nimbé d’une lumière blême émergeant d’un rideau de brouillard. Hervé Le Corre sait écrire les heures sombres et les lueurs qui caressent la route ou les arbres, les néons qui aveuglent le pare-brise trempé ou le soleil qui perce d’épais nuages noirs. Évoluent aux alentours …

Lire la suite de Traverser la nuit, Hervé Le Corre

Une suite d’événements, Mikhaïl Chevelev

Une suite d’événements ou le mal engendrant le mal, cercle vicieux immémorial. Célèbre journaliste russe d’opposition, Mikhaïl Chevelev signe un roman fort et mordant sur le pouvoir de son pays, son histoire et la société dans son ensemble. Tout comme lui, Pavel, son héros, est journaliste : il travaillait au Courrier Russe avant que le journal …

Lire la suite de Une suite d’événements, Mikhaïl Chevelev

Sur un air de fado, Nicolas Barral

Nicolas Barral, avec ses illustrations colorées et faussement gaies, entraîne le lecteur dans le Portugal de Salazar, entre oppression et mort – mais l’amour vient percer les nuages noirs de la dictature. Fernando est médecin et ses aventures d’activistes sont terminées depuis longtemps. Il se contente de sa routine, de ses coups d’un soir, l’esprit …

Lire la suite de Sur un air de fado, Nicolas Barral

Baiser ou faire des films, Chris Kraus

Chris Kraus le dit lui-même, l’histoire nazie a une influence non négligeable sur son œuvre. S’il s’en éloigne davantage dans Baiser ou faire des films que dans La fabrique des salauds, son narrateur, Jonas Rosen, n’en est pas moins tourmenté par les actes nébuleux de son grand-père, Apapa, qui fut SS pendant le Troisième Reich. …

Lire la suite de Baiser ou faire des films, Chris Kraus

Homesman, Glendon Swarthout

« Homesman » pourrait être traduit par « rapatrieur ». C’est en tout cas le néologisme que Laura Derajinski a choisi pour décrire le « homesman » évoqué par Glendon Swarthout, cet individu élu pour ramener des femmes ayant perdu la tête chez elles, à l’Est, loin de leur époux, de leur foyer, des Grandes Plaines de l’Ouest, des hivers glacials, …

Lire la suite de Homesman, Glendon Swarthout

La vengeance m’appartient, Marie NDiaye

La plume de Marie NDiaye est à la fois légère et lourde, d’une lourdeur ampoulée, verbeuse, désuète. Son héroïne, Me Susane, a quarante-deux ans et elle est avocate. Hantée par le souvenir d’un après-midi passé dans la chambre d’un garçon qui l’a révélée à elle-même et à sa vocation, elle s’interroge sur son nom, acculée …

Lire la suite de La vengeance m’appartient, Marie NDiaye

La maison des Hollandais, Ann Patchett

Comme dans Orange amère, Ann Patchett joue avec la temporalité, instaure un dialogue entre passé et présent. Le narrateur, Danny, a grandi dans une maison majestueuse d’Elkins Park, entouré des deux domestiques qu’il adorait, de sa sœur et de son père. Sa mère a disparu alors qu’il était encore petit, évaporée loin de cette demeure, …

Lire la suite de La maison des Hollandais, Ann Patchett

Justice indienne, David Heska Wanbli Weiden

David Heska Wanbli Weiden est membre de la Nation lakota sicangu, qu’il définit lui-même comme l’une des plus résilientes au monde. Avec Justice indienne, son premier roman, il leur rend hommage, pointe du doigt les conditions de vie dans les réserves et les manquements des autorités fédérales. Narré à la première personne par Virgil, justicier …

Lire la suite de Justice indienne, David Heska Wanbli Weiden