Marie-Lou-le-monde, Marie Testu

Un roman en vers pour dire l’éclat du premier amour, du cœur qui bat plus fort puis qui chavire, qui sombre dans la mer léchant la terre. Marie Testu parvient à faire éclore des images, des couleurs, de la lumière en peu de mots, en peu de sons qui se répondent et se font écho …

Lire la suite de Marie-Lou-le-monde, Marie Testu

Malcolm & Marie, Sam Levinson

Le noir et blanc choisi par Sam Levinson pare les traits de Zendaya d’ombres et de doute, de douleur et de fébrilité. Malcolm & Marie est avant tout un écrin que le réalisateur de la série Euphoria offre à son actrice fétiche, à sa muse – après tout, c’est elle qui l’a contacté pour lui demander …

Lire la suite de Malcolm & Marie, Sam Levinson

Les roses fauves, Carole Martinez

La quatrième de couverture le dit, Carole Martinez est une excellente conteuse. Alors elle conte. Les roses fauves, c’est une malédiction qui se répète, un cycle sans fin, un éternel jeu de miroirs entre présent et passé. Le dénominateur commun qui lie les époques et les personnages, les aïeuls et les descendants, ce sont ces …

Lire la suite de Les roses fauves, Carole Martinez

Mon désir le plus ardent, Pete Fromm

Dalt et Maddy, à la vie à la mort, contre vents et marées. Être ensemble, c’est leur désir le plus ardent – et aux oubliettes les engagements habituels, eux-mêmes ne sont pas banals. Passionnés de rafting, c’est ainsi qu’ils se rencontrent, à une fête où Mad et sa meilleure amie rabrouent les garçons et leurs …

Lire la suite de Mon désir le plus ardent, Pete Fromm

Ce qui plaisait à Blanche, Jean-Paul Enthoven

Ce roman – en est-ce vraiment un ? Jean-Paul Enthoven l’affirme – est écrit à la première personne d’un bout à l’autre. Enchâssée d’un prologue et d’un épilogue, l’histoire en elle-même a supposément été confiée au personnage-éditeur ayant rédigé les deux appendices – peut-être l’éditeur que fut Enthoven ? – pour qu’elle soit publiée anonymement. …

Lire la suite de Ce qui plaisait à Blanche, Jean-Paul Enthoven

Été 85, François Ozon

Été 85 déploie toute une palette de bleus, de l’azur du ciel aux chatoiements des vagues, du céruléen du denim au céleste passé d’un sweat délavé, de l’indigo de la nuit au saphir brillant des pupilles. Les autres couleurs apparaissent par éclats, taches de peinture qui rappellent une époque. La bande-son, voyageant entre The Cure …

Lire la suite de Été 85, François Ozon

Quadrille, Inès Benaroya

Un quadrille français, ou sorte de quatuor familial, réfléchi par une famille similaire et pourtant si étrange, de l’autre côté de la Méditerranée, quelque part en son cœur, perdue sur une île grecque. Le quadrille n’aura ensuite de cesse de se faire, refaire et défaire, au fil des alliances et des affinités mouvantes entre ces …

Lire la suite de Quadrille, Inès Benaroya

White Lines, Alex Pina

Après le succès de La Casa de Papel, Álex Pina signe une nouvelle série, entre Ibiza et Liverpool, entre drame, vida loca et chronique sociale. White Lines comme les lignes de poudre mais aussi comme les lignes à ne pas dépasser… Zoe (Laura Haddock), en vacances avec son mari en Espagne, apprend que le corps …

Lire la suite de White Lines, Alex Pina

Isabelle, l’après-midi, Douglas Kennedy

Isabelle, l’après-midi (Isabelle in the Afternoon) ou l’une de ces lectures qui remettent en cause notre vie, notre quotidien et tous nos choix – passés et à venir. Douglas Kennedy abandonne toute légèreté, si tant est que ses œuvres aient déjà été « légères ». Il nous plonge dans une mélancolie teintée d’espérance – jusqu’au bout, et …

Lire la suite de Isabelle, l’après-midi, Douglas Kennedy

Lolita, Vladimir Nabokov

Le plus grand paradoxe de Lolita reste sans doute le gouffre qui sépare le thème – abject – de l’écriture – d’une poésie à se damner. Français et anglais, latin et quelques traces d’allemand s’emmêlent et nimbent d’une aura encore plus onirique ce texte – rêverie paradisiaque pour Humbert et cauchemar éveillé pour Lolita. Nabokov …

Lire la suite de Lolita, Vladimir Nabokov

Portrait de la jeune fille en feu, Céline Sciamma

Robe rouge contre robe verte, chevelure blonde contre chevelure brune, Héloïse et Marianne, une jeune femme destinée au mariage, une autre, solitaire. Quand elles se rencontrent, Héloïse (Adèle Haenel) sort du couvent tandis que Marianne (Noémie Merlant) a été missionnée par la mère de la première pour réaliser son portrait. Le tableau sera envoyé au …

Lire la suite de Portrait de la jeune fille en feu, Céline Sciamma

La belle vie, Jay McInerney

Après Trente-ans et des poussières, les années 80 et leurs tentations, La belle vie, la famille, l’amour et la mort - Jay McInerney, toujours plus proche du New York et de la société où il évolue. Corinne et Russel ont survécu, ensemble. Leur couple est plus fort que jamais semble-t-il, l’exemple parfait de la paire …

Lire la suite de La belle vie, Jay McInerney

Le Prince de ce monde, Emmanuelle Pol

La narratrice d'Emmanuelle Pol raconte le monde qui va mal, qui part à la dérive. Elle lie toutes les manifestations, les révoltes, les meurtres, les migrations massives, l’atmosphère sanglante et oppressante à un événement particulier, à un homme, à lui comme elle l’appelle. Celui qu’elle considère comme étant le Prince de ce monde. Le diable. …

Lire la suite de Le Prince de ce monde, Emmanuelle Pol

Sur les eaux du volcan, Bob Sacochis

Entre politique, sexe et nature, relations humaines et hiérarchie raciale, Bob Shacochis imagine une île antillaise et la vie qui y suit son cours, les habitants qui se croisent et s’éloignent, se disputent et se confrontent, au cœur d’une lutte de pouvoir sans merci. Le premier élément gênant est sans doute le racisme qui sous-tend …

Lire la suite de Sur les eaux du volcan, Bob Sacochis

Le consentement, Vanessa Springora

Ce n’est pas un livre que l’on lit le cœur léger et la fleur au fusil. Parce qu’avant d’être un roman, c’est une confession. Vanessa Springora, ou V., a rencontré et côtoyé Gabriel Matzneff, G., alors qu’elle avait quatorze ans. Pour cette adolescente presque orpheline de père, cette présence masculine et marquée l’attire irrépressiblement, dès …

Lire la suite de Le consentement, Vanessa Springora

Les inconsolés, Minh Tran Huy

Entre souffrance et poésie, entre passion et conte de fée, les mots de Minh Tran Huy nous touchent en plein cœur, flèches de Cupidon qui ne manquent jamais leur cible. Lise et Louis, Louis et Lise, deux prénoms aux sonorités qui se mêlent, se répondent et s’appellent, comme leurs corps et leur amour. Leur histoire …

Lire la suite de Les inconsolés, Minh Tran Huy

La passion et la douleur (Douce, Sylvia Rozelier)

Sylvia Rozelier nous offre un roman sur la passion, qui fait forcément penser à Ça raconte Sarah de Pauline Delabroy Allard. Ici, la narratrice s’adresse à celui qu’elle imagine la lire, celui qui lui a fait découvrir le vrai amour mais aussi celui qui l’a détruite à petit feu. C’est dur d’aimer, surtout d’aimer quelqu’un …

Lire la suite de La passion et la douleur (Douce, Sylvia Rozelier)

Un amour impossible, Catherine Corsini

Après le roman autobiographique éponyme de Christine Angot, nous voici face à son adaptation cinématographique. Ici, plus de Pierre mais un Philippe, plus de Christine mais une Chantal et seule la mère, Rachel, a conservé son vrai prénom. Si l’histoire reste identique et colle parfaitement aux confidences de l’auteure, celle-ci a été, selon la réalisatrice …

Lire la suite de Un amour impossible, Catherine Corsini

La grâce (Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard)

Ça raconte Sarah, je l’ai lu dans le bus. Je l’ai dévoré. Je l’ai adoré. Pour pouvoir lire un roman dans les transports en commun sans en lever la tête, il doit vraiment avoir quelque chose, il doit être vraiment vraiment bon. Ça raconte Sarah, comme le dit le titre. Sur fond de Schubert, les …

Lire la suite de La grâce (Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard)