Là où nous dansions, Judith Perrignon

La fumée âcre des usines est là, flotte toujours dans l’air, lourde réminiscence de la Détroit d’avant, d’avant la "Bankruptcy", d’avant la misère. D’entre deux misères. En 2013, la ville se vide, les hommes désertent et ceux qui restent sont vides, aussi vides que les rues, que les manufactures désaffectées, vides de rythme, vides d’amour, …

Lire la suite de Là où nous dansions, Judith Perrignon

Requiem pour la jeune amie, Gilles Leroy

La plume de Gilles Leroy danse, ondule, chante, sur les talons de la jeune amie à qui il dédie ce roman. Par bribes, il reconstitue leur histoire, platonique, coup de foudre amical, se rappelle, se plonge dans leur jeunesse – 1977 puis, soudain, le choc de 1984. Croisée lors d'une fête, sa silhouette si frêle …

Lire la suite de Requiem pour la jeune amie, Gilles Leroy

Hamnet, Maggie O’Farrell

Hamnet ou un petit-garçon bientôt jeune homme si la vie le permet, courant d’une pièce à l’autre, cherchant sa mère Agnes, sa sœur Suzanna, sa grand-mère Mary pour les amener auprès de Judith, sa jumelle souffrante, mourante. Le père est au loin, à Londres, dans sa mansarde, les doigts maculés d’encre et l’esprit habité par …

Lire la suite de Hamnet, Maggie O’Farrell

Le feu sur la montagne, Edward Abbey

Roman de pur nature writing, Le feu sur la montagne offre un écrin de lumière à ces hommes et ces femmes chassés de leurs terres par le gouvernement américain, par ses aspirations scientifiques et sécuritaires. John Vogelin, à soixante-dix ans, n’a jamais vécu ailleurs que dans le ranch que son père a construit, baigné par …

Lire la suite de Le feu sur la montagne, Edward Abbey

It’s a Sin, Russel T. Davies

Russell T. Davies nous fait passer du rire aux larmes en quelques plans, met l’accent sur la douceur de vivre de l’avant puis sur la tension qui grignote peu à peu cette jeune insouciance heureuse. Roscoe (Omari Douglas), Colin (Callum Scott Howells) et Ritchie (Olly Alexander) voient leur arrivée à Londres comme synonyme d’une indépendance …

Lire la suite de It’s a Sin, Russel T. Davies

L’accident de chasse, David L. Carlson ; Landis Blair

Après la mort de sa mère, en 1959, Charlie Rizzo arrive à Chicago, chez son père qu’il ne connaît presque pas. Aveugle, Matt vit dans cette ville depuis des décennies, le Little Italy de sa jeunesse ayant aussi peu changé que les verres de ses lunettes ne se sont colorés. Comme un reflet de l’obscurité …

Lire la suite de L’accident de chasse, David L. Carlson ; Landis Blair

The Dig, Simon Stone

The Dig, mélodrame historique réalisé par Simon Stone, revient sur l’histoire des vestiges d’un navire extraits de terre à l’aube de la Seconde Guerre Mondiale, et raconte le destin de ceux qui ont gravité autour de ce trésor archéologique lors des fouilles de la chambre funéraire. 1939, Suffolk, à l’Est de l’Angleterre. Une riche veuve, …

Lire la suite de The Dig, Simon Stone

Les sept de Chicago, Aaron Sorkin

Les sept de Chicago se construit lentement, au fur et à mesure que les plans se succèdent. Avec ce long­-métrage, Aaron Sorkin revient sur un procès mythique de l’histoire des États-Unis, tout aussi révoltant que celui qui s’ouvrit contre les Central Park Five dont il est question dans la série When They See Us (Dans …

Lire la suite de Les sept de Chicago, Aaron Sorkin

Le voleur d’amour, Richard Malka

Le voleur d’amour semble d’un autre âge. Puisant dans les romans gothiques et les mythes vampiriques, dans Dracula autant que dans les contes maléfiques, Richard Malka – qui est aussi avocat et représente Charlie Hebdo notamment – crée un homme-monstre, qui se nourrit d’amour, dépouille ses victimes, boit leur vie comme le comte roumain buvait …

Lire la suite de Le voleur d’amour, Richard Malka

OVNI(s), Clémence Dargent et Martin Douaire

OVNI(s), écrite par deux artistes de la jeune génération (Clémence Dargent et Martin Douaire, respectivement 30 et 36 ans) et réalisé par le cinquantenaire (Antony Cordier), détonne dans le catalogue sériel actuel. Décalée, hors d’âge, elle suit les traces de Didier Mathure (Melvil Poupaud), parachuté au GEPAN (aujourd’hui GEIPAN) après son retour en France métropolitaine. …

Lire la suite de OVNI(s), Clémence Dargent et Martin Douaire

Baiser ou faire des films, Chris Kraus

Chris Kraus le dit lui-même, l’histoire nazie a une influence non négligeable sur son œuvre. S’il s’en éloigne davantage dans Baiser ou faire des films que dans La fabrique des salauds, son narrateur, Jonas Rosen, n’en est pas moins tourmenté par les actes nébuleux de son grand-père, Apapa, qui fut SS pendant le Troisième Reich. …

Lire la suite de Baiser ou faire des films, Chris Kraus

Uncle Frank, Alan Ball

Cette fois, point d’Ohio pour décor mais toujours ces montagnes Appalaches en arrière-plan : l’intrigue se déroule en Caroline du Nord en 1974, dans une famille conservatrice et représentative de cette Amérique profonde qui est décidément à l’honneur en ce moment. Betty est la benjamine du foyer, coincée entre ses cousines glamours mais contraintes de se …

Lire la suite de Uncle Frank, Alan Ball

Pastorale américaine, Philip Roth

Pastorale américaine ou le rêve américain en action, la lente déchéance après le succès fulgurant, le délitement inévitable d’un paysage édénique où les vaches paissent devant une ferme en pierres habitée par une famille heureuse. Seymour Levov – alias le Suédois –, est gantier comme son père avant lui. Il est juif, comme son père …

Lire la suite de Pastorale américaine, Philip Roth

Un mirage finlandais, Kjell Westö

Avec Un mirage finlandais, Kjell Westö revient sur les conséquences d’une période peu glorieuse et peu connue en Europe continentale. Dans une postface destinée à l’édition française, l’auteur explique de façon claire et concise la scission qui s’opéra en Finlande peu après la Première Guerre Mondiale, et il revient sur la guerre civile qui déchira …

Lire la suite de Un mirage finlandais, Kjell Westö

Les roses fauves, Carole Martinez

La quatrième de couverture le dit, Carole Martinez est une excellente conteuse. Alors elle conte. Les roses fauves, c’est une malédiction qui se répète, un cycle sans fin, un éternel jeu de miroirs entre présent et passé. Le dénominateur commun qui lie les époques et les personnages, les aïeuls et les descendants, ce sont ces …

Lire la suite de Les roses fauves, Carole Martinez

Le passage, Elliot Ackerman

Le passage, c’est l’histoire d’un homme qui veut quitter la Turquie pour pénétrer sur le territoire syrien. Qui veut passer de l’autre côté de la frontière pour rejoindre l’armée libre. C’est aussi l’histoire du lent passage de la vie à la mort. La paralysie des membres, les derniers sursauts de volonté, puis l’inaction qui, insidieuse, …

Lire la suite de Le passage, Elliot Ackerman

Paris ne finit jamais, Enrique Vila-Matas

En mêlant autobiographie et fiction pour signer un livre qui semble être un recueil de brèves, Enrique Vila-Matas parvient à insuffler à sa prose parfois trop foisonnante légèreté, humour et ironie. Si ses phrases sont déjà (publication originelle en 2004) aussi longues que dans Cette brume insensée, elles ont cette pointe de délicatesse étourdie et …

Lire la suite de Paris ne finit jamais, Enrique Vila-Matas

Retour à Martha’s Vineyard, Richard Russo

Dans Retour à Martha’s Vineyard, Richard Russo raconte la fin d’une époque et le début d’une autre, une page sur le point de se fermer après quarante ans de béance. Dans un roman typiquement américain, il revient sur les années de fac de trois amis, hantées par la menace de la conscription. Lincoln, Teddy et …

Lire la suite de Retour à Martha’s Vineyard, Richard Russo

Des vies à découvert, Barbara Kingsolver

À Vineland, communauté planifiée à l’image de celle décrite dans La saison des feux, les familles américaines vivent comme toutes les autres, que ce soient un foyer de 1870 ou une maisonnée de 2016. Des vies à découvert (Unsheltered) a en effet une narration alternée, le présent cédant place au passé qui à son tour …

Lire la suite de Des vies à découvert, Barbara Kingsolver

Les oiseaux morts de l’Amérique, Christian Garcin

Les oiseaux morts de l’Amérique ou l’envers du rêve américain – les laissés pour compte, les oubliés. Derrière les paillettes et le luxe clinquant de Las Vegas, derrière l’argent qui coule à flot des machines à sous et les hôtels cinq étoiles, derrière les bâtiments en toc et le chic vulgaire, il y a ceux …

Lire la suite de Les oiseaux morts de l’Amérique, Christian Garcin

Les sept morts d’Evelyn Hardcastle, Stuart Turton

Stuart Turton crée un univers étrange, empli de secrets et d’énigmes, de doute et de violence. Dans ce que le lecteur suppose être un monde parallèle inspiré de l’Angleterre post-Première Guerre Mondiale, se réveille Aiden dans un corps qu’il ne connaît pas, tout souvenir l’ayant quitté. Il sait juste qu’un meurtre sera commis à 23h, …

Lire la suite de Les sept morts d’Evelyn Hardcastle, Stuart Turton

Été 85, François Ozon

Été 85 déploie toute une palette de bleus, de l’azur du ciel aux chatoiements des vagues, du céruléen du denim au céleste passé d’un sweat délavé, de l’indigo de la nuit au saphir brillant des pupilles. Les autres couleurs apparaissent par éclats, taches de peinture qui rappellent une époque. La bande-son, voyageant entre The Cure …

Lire la suite de Été 85, François Ozon

Le testament russe, Shumona Sinha

Semblable à un recueil de poèmes en prose, Le testament russe déploie mots et images autour du lecteur, crée un autre monde, entre passé et rêve, réalité et chimères. Shumona Sinha, grâce à ses deux héroïnes, dresse un mausolée à la culture russe sans jamais passer sous silence les dérives du régime soviétique. Adel Kliatchko …

Lire la suite de Le testament russe, Shumona Sinha

La belle époque, Nicolas Bedos

Victor (Daniel Auteuil) a vieilli. Il est devenu pantouflard, prévisible, misanthrope, mal dans son époque, déprimé et déprimant. Ces termes, ce sont peu ou prou ceux employés par sa femme, Marianne (Fanny Ardant), quand elle le met dehors. L’ami de leur fils, Antoine (Guillaume Canet), entrepreneur, vient de créer un tout nouveau concept : Les voyageurs …

Lire la suite de La belle époque, Nicolas Bedos

Étés anglais, Elizabeth Jane Howard

Étés anglais ou le premier tome de la saga des Cazalet, enfin traduit dans la langue de Molière. Le quotidien d’une famille, d’une famille bigarrée, riche en personnalités diverses et en histoires personnelles et collectives. Elizabeth Jane Howard, à la manière de chroniques où s’entremêlent de nombreuses intrigues, raconte deux étés successifs, ceux des Cazalet. …

Lire la suite de Étés anglais, Elizabeth Jane Howard

Chambre 212, Christophe Honoré

Chambre 212 ou une réalisation fantaisiste et poétique, où plane comme une mélodie triste et aérienne, à l’image de la sonate en fa mineur de Scarlatti qui berce les scènes. Christophe Honoré crée une atmosphère romantique et étrange, partant de Chiara Mastroianni pour bâtir une réalisation légère ayant en son cœur le couple et le …

Lire la suite de Chambre 212, Christophe Honoré

White Lines, Alex Pina

Après le succès de La Casa de Papel, Álex Pina signe une nouvelle série, entre Ibiza et Liverpool, entre drame, vida loca et chronique sociale. White Lines comme les lignes de poudre mais aussi comme les lignes à ne pas dépasser… Zoe (Laura Haddock), en vacances avec son mari en Espagne, apprend que le corps …

Lire la suite de White Lines, Alex Pina

Une maison parmi les arbres, Julia Glass

Aussi foisonnant de couleurs qu’un dessin d’enfant – ou que l’illustration d’un album, Une maison parmi les arbres offre une plongée spectaculaire, à la fois douce et brusque, dans le monde intellectuel américain. Morty vient de mourir. Ce célèbre auteur de livres jeunesse vivait dans une maison parmi les arbres, dans le Connecticut, à une …

Lire la suite de Une maison parmi les arbres, Julia Glass