Catégories
Littérature française

Nefertari Dream, Xavier Marie Bonnot

D’une plume à la fois brute et imagée, l’auteur raconte l’Égypte, l’Égypte ancienne et l’Égypte contemporaine qui se mêlent, qui vivent l’une superposée à l’autre, indissociables et pourtant ne faisant pas l’unanimité – s’intéresser aux pharaons est considéré comme impie par les radicaux. Rodolphe est archéologue. Il parle arabe, se rend régulièrement auprès des rois […]

Catégories
Littérature française

Les inconsolés, Minh Tran Huy

Entre souffrance et poésie, entre passion et conte de fée, les mots de Minh Tran Huy nous touchent en plein cœur, flèches de Cupidon qui ne manquent jamais leur cible. Lise et Louis, Louis et Lise, deux prénoms aux sonorités qui se mêlent, se répondent et s’appellent, comme leurs corps et leur amour. Leur histoire […]

Catégories
Littérature française

La femme révélée, Gaëlle Nohant

Gaëlle Nohant, avec beaucoup de finesse, dresse le portrait d’une femme moderne avant l’heure, d’une femme enfin libre. Eliza, devenue Violet, déambule dans les rues de Paris, s’imprègne de l’atmosphère brumeuse et mythique de ses bâtisses en pierre blonde, si différentes du verre et de l’acier de sa Chicago natale. Nous sommes au milieu du […]

Catégories
Littérature française

Nos rendez-vous, Eliette Abecassis

Éliette Abécassis écrit sur l’amour d’une vie, sur les rendez-vous et surtout sur les rendez-vous manqués. Vincent et Amélie se rencontrent alors qu’ils étudient à la Sorbonne, l’un l’économie, l’autre les lettres. Ils passeront désormais leur vie à se croiser pour mieux s’éloigner, à s’effleurer pour mieux se détourner. À intervalles plus ou moins réguliers, […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

Une romance pas trop romantique (Je ne suis pas une héroïne, Nicolas Fargues)

Nicolas Fargues renoue avec ses héros anti-héroïques, mais parvient cette fois à nous émouvoir. Contrairement au Romain d’Au pays du ptit, Géralde, sa répartie, sa carapace, son sens artistique, ses rêves et ses espoirs sont attachants. Ce récit est fait à la première personne, ce qui rend le lecteur complice des aventures de son héroïne […]

Catégories
Critiques littéraires Sélections du Goncourt

« Avada Kedavra » (Sœur, Abel Quentin)

Le style est un peu ampoulé, les phrases sont longues et le vocabulaire, recherché. Les personnages sont stéréotypés (un peu), mais l’histoire pourrait être celle de n’importe quelle famille, de n’importe quelle fille. Une gamine mal dans sa peau, mal vue au collège, pas populaire pour deux sous, seule avec les personnages d’Harry Potter qui […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma français

Un homme banal pas banal (L’angle mort, Patrick-Mario Bernard et Pierre Trividic)

Voilà un film quelque peu poétique mais aussi assez perturbant, et je ne pense pas être la seule qu’il laissera perplexe, sur sa faim. Dominick (Jean-Christophe Folly) a un don (ou est-ce une malédiction ?), il peut devenir invisible à l’envi. À l’envi ? Plus vraiment. Son pouvoir, à l’image du Paris dans lequel il vit, se […]

Catégories
Non classé

Esprit es-tu là (Le bal des folles, Victoria Mas)

Forcément, en parcourant la quatrième de couverture de ce roman, on pense à La salle de bal d’Anna Hope, mais pourtant ces deux livres n’ont pas grand-chose à voir. Bien évidemment, les deux se passent dans un asile et évoquent un bal mettant en scène les aliénés, mais ce sont là les seules similitudes. Victoria […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma français

Deux moi pour un nous (Deux moi, Cédric Klapisch)

Le postulat de départ est pour le moins original : s’intéresser aux deux moitiés d’un « nous » alors qu’ils sont encore chacun un « soi » et ne se connaissent pas encore. Rémy et Mélanie vivent à Paris – pas vraiment dans la capitale poétique et bohème qui attire tant, non, plutôt dans les confins de la métropole, face […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

Foisonnant mais passionnant (Les jungles rouges, Jean-Noël Orengo)

Jean-Noël Orengo, romancier toujours inspiré par le « Karmastan » évoqué par l’un de ses héros (l’Asie du Sud-Est, les pays du karma) puise encore une fois son inspiration dans l’Indochine. Il dresse ici une véritable fresque historique, brassant des décennies d’Histoire, commençant au début des années 1920 pour atterrir en 2016, s’arrêtant en 1950 […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

Un scénario qui dérape (La chance de leur vie, Agnès Desarthe)

Les deux premières parties de ce roman sont savoureuses. Les personnages sont originaux, atypiques, gentiment barrés, à tel point que chacun peut s’identifier un tant soit peu à l’un d’entre eux. Sylvie, Hector et leur fils, Lester, débarquent en Caroline du Nord, aux États-Unis, pour le travail d’Hector. Sylvie est mère au foyer et doit […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un rythme trop nonchalant (Sentinelle de la pluie, Tatiana de Rosnay)

Ce roman n’a, en soi, rien d’extraordinaire. Linden est photographe, et il a posé ses bagages à San Francisco. Sa mère est Américaine et son père Français, et ils vivent en Provence tandis que Tilia, l’aînée de la famille, a élu domicile à Londres. Pour fêter l’anniversaire de mariage de leurs parents, ils se retrouvent […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma français

Aimer et ses limites (L’autre continent, Romain Cogitore)

C’est un film qui parle en délicatesse de la maladie, de l’amour face à ça, de la réaction des proches qui font comme ils peuvent. Maria (Déborah François, très juste et touchante) rencontre Olivier (Paul Hamy, désarmant) à Taïwan, qui coproduit d’ailleurs le film – ce pourquoi les acteurs ont dû beaucoup travailler leurs répliques […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

Bouillon de culture (Conte de cinéma, jean Lods)

Une perle rare que ce roman, tellement étrange, tellement lunaire… Jean Lods est un habitué de ce sujet : il a écrit une thèse sur le cinéma en 2010, il sait donc de quoi il parle. Son écriture va avec le reste, elle est à la fois belle et biscornue, peu commune. Ses héros semblent tous […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

Écrire la douleur (Deux sœurs, David Foenkinos)

Mon deuxième David Foenkinos après La délicatesse. Je dois dire que je ne suis pas déçue ! L’auteur a une écriture simple mais percutante, ciselée mais qui va droit au but. Il parvient à dire parfaitement la douleur de la rupture, le flottement qui est alors le nôtre, le basculement, le passage de la vie à […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

L’art ne vaut rien mais rien ne vaut l’art (Marcher jusqu’au soir, Lydie Salvayre)

Je n’aime pas les essais. J’ai toujours du mal à me concentrer suffisamment longtemps pour lire deux pages, pour réussir à suivre le fil de la pensée de l’auteur. On ne peut pas imaginer, et c’est ce qui permet à un livre (roman en tout cas) de nous emporter. Il se trouve qu’ici, on parvient […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma français

Une fin décevante (La lutte des classes, Michel Leclerc)

On prend Leila Bekhti que l’on transforme en avocate qui a réussi à sortir de sa banlieue, Edouard Baer que l’on habille en rockeur militant, on les met ensemble dans une maison à Bagnolet avec deux enfants, on mélange… et on obtient La lutte des classes. Sofia et Paul ont emménagé là quelques années auparavant, à […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma français

Une comédie française comme on les aime (Le mystère Henri Pick, Rémi Bezançon)

Rien d’original dans la construction, ou dans la manière de filmer mais une comédie bien sympathique. Fabrice Luchini est fidèle à lui-même, à la limite entre le jeu juste et le surjeu mais il est tellement bon dans cette performance de funambulisme qu’on ne peut qu’adhérer. Camille Cottin ménage ses ardeurs en fille du supposé […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

Une nuit de magie (Millésime 54, Antoine Laurain)

Écriture fluide, personnages attachants, destins qui se mêlent pour devenir indissociables… la patte d’Antoine Laurain. On reconnaît bien là cet auteur qui a fait des études de cinéma avant de se lancer dans l’écriture : ses livres sont imagés, et on discerne les tiques d’un passionné du septième art derrière le scénario et le montage. […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma français

De la magie au bout des doigts (Au bout des doigts, Ludovic Bernard)

Un beau film sur la musique, sur la rage de vaincre. Mathieu (Jules Benchetrit), pianiste hors-pair, la vingtaine, vient d’une cité parisienne et s’adonne à quelques petits cambriolages avec ses copains. Sauf que sa passion pour le piano le perd : lors d’un vol, il reste absorbé par les touches au bout de ses doigts jusqu’à […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Intéressant mais un peu mièvre (Je suis si bien ici sans toi, Courtney Maum)

Une illustration bien sombre pour un livre qui semble si léger, en apparence. Oui, l’Irak, parce que, l’art politique, c’est le truc du héros. De base. Avant de peindre des pièces vues par le trou d’une serrure. Bref. Ce roman, c’est l’histoire d’une erreur. Le narrateur a trompé sa femme, s’en mord les doigts et […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

Une véritable fresque sociale française (Vernon Subutex 3, Virginie Despentes)

J’imagine que parmi ceux qui vont lire cette critique, beaucoup ne sont pas des fans inconditionnels du personnage incarné par Virginie Despentes. Je n’en étais pas non plus, mais il n’empêche que ce troisième tome est bien. Très bien même. Mieux que tout ce que j’ai pu lire d’elle. Déjà, cette fascination un peu morbide […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma étranger

Oh f**k ! (Alberto Giacometti : the final portrait, Stanley Tucci)

C’est un film qui n’est pas à la hauteur du génie de son héros. Le jeu des acteurs est excellent – surtout celui de Geoffrey Rush, malgré son accent anglais lorsqu’il parle français alors qu’il joue un italien. L’hommage à Giacometti est tangible : les couleurs et les lumières du film déclinent une kyrielle de tons […]