Catégories
Critiques littéraires Littérature française Sélections du Goncourt

Une désacralisation un peu creuse (Soif, Amélie Nothomb)

Dans ce roman qui s’apparente davantage à une réflexion ou à des pensées, Amélie Nothomb imagine le discours intérieur de Jésus depuis la déclaration de la sentence de crucifixion à sa résurrection. Non content d’employer des termes que l’on imagine mal prononcés par le Christ, elle lui fait contester certains des écrits de Jean notamment, […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma étranger

De l’esprit et du mordant (Les faussaires de Manhattan, Marielle Heller)

Un film étonnant, caustique et avec beaucoup d’esprit. Un peu comme l’héroïne en fait, Lee Israël, auteure ruinée qui, après avoir vendu une lettre que Katharine Hepburn lui avait adressé, réalise que ce marché pourrait s’avérer être une véritable mine d’or… Là voilà donc qui mêle ses talents de biographe à son inventivité pour créer […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un twist final génial (Opération Sweet Tooth, Ian McEwan)

Ian McEwan (dont l’œuvre est à l’origine des adaptations cinématographiques My Lady et Sur la plage de Chesil) signe ici un roman d’une grande subtilité. Le style n’est pas renversant mais l’histoire a vraiment quelque chose, et la fin nous cueille d’une façon qui ne peut que nous séduire et nous souffler. La psychologie des […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Nos souvenirs sont des fragments de rêves (Kjell Westö)

Un roman tout en finesse, sur l’amitié et l’amour, sur l’écriture, sur l’humanité et la vie. Le narrateur raconte, il raconte son enfance, sa rencontre avec les Rabell – une famille riche, aux sombres secrets, une dynastie presque. Il raconte aussi son adolescence – leur adolescence, et leurs conneries, leurs déboires et leurs découvertes, leurs […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

Hommage à la langue de Molière (1144 livres, Jean Berthier)

Ce livre m’a laissée partagée. L’écriture témoigne d’une très grande maîtrise de la langue – peut-être même est-elle légèrement trop ampoulée mais le style va bien avec l’histoire et avec le personnage. Toujours est-il que ces longues phrases aux tournures semblant parfois saugrenues apportent pas mal de poésie au roman. Oui mais voilà, est-ce réellement […]

Catégories
Critiques cinématographiques Critiques, cinéma français

Une comédie française comme on les aime (Le mystère Henri Pick, Rémi Bezançon)

Rien d’original dans la construction, ou dans la manière de filmer mais une comédie bien sympathique. Fabrice Luchini est fidèle à lui-même, à la limite entre le jeu juste et le surjeu mais il est tellement bon dans cette performance de funambulisme qu’on ne peut qu’adhérer. Camille Cottin ménage ses ardeurs en fille du supposé […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

Un polar un peu décevant (Le douzième chapitre, Jérôme Loubry)

L’écriture manque de fluidité, le style est un peu laborieux. La police du tapuscrit reçu par David, le héros, est en italique et cela rend la lecture un peu pénible, tout comme la construction du roman – pour le moins anarchique. L’idée est assurément de nous faire attendre et de faire grimper le suspense puisqu’à […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un polar politique complexe (Double fond, Elsa Osorio)

Au départ, on se dit « oh là, je ne vais pas le finir, ce bouquin » et en fait… Je ne vais pas le nier, le début est ardu. Très ardu, même. Entre les noms alambiqués des institutions du passé argentin, les noms de guerre, de codes, les vrais noms, les noms d’emprunts, et l’écriture très […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

Une poésie douce-amère (La femme qui ne vieillissait pas, Grégoire Delacourt)

On retrouve la plume légère et profonde à la fois, dure dans ce qu’elle dit de nous, crue, et poétique dans sa manière de le dire. J’ai lu tous les romans de Delacourt, tous dévorés, et celui-là est sans doute le plus doux. L’histoire d’une femme qui ne vieillit pas de l’extérieur, qui voit son […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature française

Un bibliophile en forêt (La belle n’a pas sommeil, Eric Holder)

Perturbant. Voilà ce que je conclurais à la fermeture de ce roman. Pourquoi ? Difficile à expliquer. Pas génial au sens littéral du terme, mais méritant le détour. Voilà sûrement comment je résumerais la chose. Un bouquiniste misanthrope ou plutôt très – trop ? – bibliophile et qui en oublie les relations humaines. Alors il se contente […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Une satire cruelle (Trente ans et des poussières, Jay McInerney)

Un livre sur et pour les bobos. Voilà ce qu’on se dit en ouvrant Trente ans et des poussières. Mais il s’avère que c’est un peu – même beaucoup – plus que ça. Dans une écriture parfois dure à suivre car très foisonnante et s’attardant sur de nombreux personnages, Jay McInerney dresse le portrait pas […]