Catégories
Romans français

Trop beau, Emmanuelle Heidsieck

Au départ, c’est une confession, ou plutôt une lettre ouverte, pamphlet qui tenterait de convaincre qu’être beau n’est pas forcément un avantage. Forcément, le narrateur s’adresse au juge, nous (le) prend à témoins, essaye, à grand renfort de techniques oratoires un peu lassantes, de nous (le) rallier à sa cause. Cette partie est longue, fastidieuse : […]

Catégories
Romans étrangers

Un délice doux-amer (Orange amère, Ann Patchett)

Orange amère est l’un de ces rares romans que l’on n’a pas envie de refermer, où l’on n’a pas envie de quitter les personnages. Ce fut difficile de s’attacher à eux, de bien cerner les liens familiaux (surtout de les retenir) qui les relient. Mais une fois que la généalogie, que la toile s’est bien […]

Catégories
Sélections du Goncourt

L’homme, un animal civilisé (Les choses humaines, Karine Tuil)

Karine Tuil aime décidément s’attaquer aux maux de notre monde contemporain. Après L’insouciance paru en 2016 qui évoquait le racisme, et L’invention de nos vies dans lequel elle s’intéressait à l’identité et à la judéité – comme ici – c’est cette fois au tour du viol de passer entre les mains de l’auteure. À nouveau, […]

Catégories
Critiques, cinéma étranger

« Le thriller politique de l’année » (El Reino, Rodrigo Sorogoyen)

El Reino nous emmène dans les coulisses du pouvoir, les sombres dédales de la politique, de ce qui se joue derrière les sourires de façade. Manuel López-Vidal (Antonio de la Torre) est un politique qui a de l’importance au sein de son parti et de sa région. Il a une femme et une fille, des amis. […]

Catégories
Romans français

Le père et le Père (Mon père, Grégoire Delacourt)

Grégoire Delacourt est l’un de mes auteurs favoris. Ce style indirect qu’il affectionne, cette légèreté couplée à une certaine crudité pour parler de sujets durs, cet amour terni, délavé, ces personnages qui ne sont pas embellis, que l’on pourrait croiser dans la rue. Voilà un certain nombre des raisons qui font que j’aime ses œuvres. […]

Catégories
Critiques, cinéma étranger

Un capharnaüm déchirant (Capharnaüm, Nadine Labaki)

Parce que le Liban est plus violenté que jamais, ballotté entre corruption gouvernementale, soulèvements populaires, pauvreté extrême et catastrophes de toute sorte dont, dernière en date, les explosions au port de Beyrouth. Parce qu’à peine quelques semaines après la tragédie, les journalistes détournent le regard. Parce que la précarité extrême des Libanais n’est pas nouvelle […]

Catégories
Critiques, cinéma étranger

Un film marquant par son militantisme et son humour (BlacKkKlansman, Spike Lee)

Mon premier Spike Lee. Agréablement surprise ! Le film mêle à la perfection action, humour, suspense, engagement et amour. Et méchants aussi, mais méchants réalistes, pas le type de méchants que l’on voit habituellement dans les superproductions américaines. Non, cette fois, les méchants, ce sont les membres du Ku Klux Klan. Et croyez-moi, ils font peur. […]

Catégories
Critiques, cinéma étranger

Un film qui nous tire les larmes (My Lady, Richard Eyre)

J’ai pleuré. Et je pense que n’importe qui – à moins d’être totalement insensible, comme ce vieux, reniflant et baillant à qui mieux mieux, alors assis à côté de moi – ne peut ressortir de la salle sans avoir la larme à l’œil. Emma Thompson retrouve un rôle de grande dame, juste et sage – […]