L’aube américaine, Joy Harjo

Joy Harjo écrit la douleur des Amérindiens, ceux qui ont dû partir de leur forêt, quitter leurs arbres, leurs fleurs et leurs rivières pour satisfaire le gouvernement d’Andrew Jackson – la Piste des Larmes ou la blessure lancinante qui a marqué ces peuples à jamais. Ses vers hachent l’air, embrassent l’herbe, l’écorce des troncs et …

Lire la suite de L’aube américaine, Joy Harjo

Putzi, Thomas Snégaroff

Même si Thomas Snégaroff et Gallimard ne le présentent pas ainsi, il s’agit bien là du travail d’un historien. Extrêmement documenté, travaillé, recherché, abouti, Putzi revient sur le destin d’Ernst Hanfstaengl, « le pianiste d’Hitler ». Certes romancée, cette biographie croise les sources, mêle géopolitique et atermoiements individuels, prend de la hauteur avant de zoomer sur un …

Lire la suite de Putzi, Thomas Snégaroff

Fantômes, Christian Kiefer

Fantômes comme ceux des soldats tués pour leur pays, comme les fantômes des villageois Vietnamiens morts dans la forêt, comme les Phantoms qui déversaient napalm, feu et fureur sur la jungle asiatique, comme les fantômes qui reviennent hanter les rêves éveillés de John Frazier, silhouettes spectrales aux traits brouillés, yeux bridés et sourire flouté par …

Lire la suite de Fantômes, Christian Kiefer

La costumière, Patrick McGrath

Joan est costumière, mais c’est aussi et avant tout la gardienne de l’armoire, d’où le titre anglais de ce roman (The Wardrobe Mistress). En effet, tout juste veuve alors que s’ouvre ce livre de Patrick McGrath, elle sera hantée par l’esprit de son mari, Charles Grice alias Gricey, qui, est-elle persuadée, habite la penderie où …

Lire la suite de La costumière, Patrick McGrath

Confusion, Elizabeth Jane Howard

Ce troisième tome de la saga des Cazalet fait la part belle aux femmes, adopte leur point de vue bien davantage que celui des hommes pourtant bien présents comme ombres rassurantes ou oppressantes dans la société anglaise patriarcale de la Seconde Guerre Mondiale. Le deuxième sexe tend pourtant vers la liberté, la nouvelle génération encore …

Lire la suite de Confusion, Elizabeth Jane Howard

Place aux immortels, Patrice Quélard

En 1915, en Picardie, les soldats se font face, tranchées contre tranchées, immobiles, debout mais bientôt couchés, obus après obus, balles après balles, séparés par les barbelés du no man’s land. À l’arrière, ou presque, les gendarmes sont chargés de veiller au maintien des règles – pas de beuverie, pas de passage vers la ligne …

Lire la suite de Place aux immortels, Patrice Quélard

Un jour viendra, Giulia Caminito

Pour ce premier voyage outre Atlantique, de ce côté de l’océan, les éditions Gallmeister ont choisi un texte fort, dur mais non dénué de tendresse. Comme si souvent dans les romans américains de leur catalogue, une famille est au cœur de cette histoire italienne, une famille malheureuse contre laquelle le destin s’acharne. Loin de la …

Lire la suite de Un jour viendra, Giulia Caminito

Un bref instant de splendeur, Ocean Vuong

Ocean Vuong n’écrit pas seulement une lettre à sa mère – il écrit aussi une déclaration d’amour à celui qui habita son cœur en premier et qui le tira du « monde des noyés » pour le métamorphoser en eau, ruisselante et forte, imprévisible et impétueuse. Il raconte le Vietnam de Lan, sa grand-mère, et celui de …

Lire la suite de Un bref instant de splendeur, Ocean Vuong

Une suite d’événements, Mikhaïl Chevelev

Une suite d’événements ou le mal engendrant le mal, cercle vicieux immémorial. Célèbre journaliste russe d’opposition, Mikhaïl Chevelev signe un roman fort et mordant sur le pouvoir de son pays, son histoire et la société dans son ensemble. Tout comme lui, Pavel, son héros, est journaliste : il travaillait au Courrier Russe avant que le journal …

Lire la suite de Une suite d’événements, Mikhaïl Chevelev

Miarka, Antoine de Meaux

Parce qu’il faut se souvenir, même si savoir « l’Inquisition, la Saint Barthélémy, la vie dans les tranchées » (p245), savoir les guerres n’a pas empêché la Shoah. Si la France connaît le nom de Simone Veil et, depuis quelques temps déjà, son histoire de rescapée des camps, Denise Jacob, sa sœur, n’a pas marqué les esprits autant …

Lire la suite de Miarka, Antoine de Meaux

The Singing Club, Peter Cattaneo

Privé de sortie en salles mais disponible sur Canal +, The Singing Club est le parfait film en cette période de Noël, optimiste et doux mais plus profond qu’une simple bluette. D’ailleurs, point de romance ici, simplement l’amour que se portent des couples déjà formés. Membres de l’armée, les hommes de ces dames sont régulièrement …

Lire la suite de The Singing Club, Peter Cattaneo

Pastorale américaine, Philip Roth

Pastorale américaine ou le rêve américain en action, la lente déchéance après le succès fulgurant, le délitement inévitable d’un paysage édénique où les vaches paissent devant une ferme en pierres habitée par une famille heureuse. Seymour Levov – alias le Suédois –, est gantier comme son père avant lui. Il est juif, comme son père …

Lire la suite de Pastorale américaine, Philip Roth

Un mirage finlandais, Kjell Westö

Avec Un mirage finlandais, Kjell Westö revient sur les conséquences d’une période peu glorieuse et peu connue en Europe continentale. Dans une postface destinée à l’édition française, l’auteur explique de façon claire et concise la scission qui s’opéra en Finlande peu après la Première Guerre Mondiale, et il revient sur la guerre civile qui déchira …

Lire la suite de Un mirage finlandais, Kjell Westö

No man’s land, Oded Ruskin

Un no man’s land ou une bande de terre neutre, là où personne ne s’aventure au risque de trouver la mort. Si Antoine s’y engage, lui, c’est pour trouver la vie. Sa sœur, Anna, est morte dans un attentat au Caire plusieurs années plus tôt. D’elle, il ne reste plus qu’un dossier l’identifiant comme telle, …

Lire la suite de No man’s land, Oded Ruskin

Héritage, Miguel Bonnefoy

Là où Ceux qu’on aime de Victoria Hislop péchait par trop de longueurs et un déséquilibre temporel, Héritage de Miguel Bonnefoy pèche par trop de brièveté. La plume est poétique, imagée, les sonorités se font écho, à tel point que certaines phrases se rapprochent du vers transposé en prose. Le conte et le fantastique ne …

Lire la suite de Héritage, Miguel Bonnefoy

À rude épreuve, Elizabeth Jane Howard

La tendresse conjugale (et extra-conjugale), maternelle, ancestrale et amicale ; les tensions, multiples et douloureuses ; le désir, ravageur ; le deuil et l’optimisme envers et contre tout ; la découverte de la maternité ; la guerre et son lot de chagrins. Autant de rudes épreuves qui touchent à tour de rôle les personnages de la saga des Cazalet. Après …

Lire la suite de À rude épreuve, Elizabeth Jane Howard

Le passage, Elliot Ackerman

Le passage, c’est l’histoire d’un homme qui veut quitter la Turquie pour pénétrer sur le territoire syrien. Qui veut passer de l’autre côté de la frontière pour rejoindre l’armée libre. C’est aussi l’histoire du lent passage de la vie à la mort. La paralysie des membres, les derniers sursauts de volonté, puis l’inaction qui, insidieuse, …

Lire la suite de Le passage, Elliot Ackerman

The White Princess, Emma Frost

Saison 2 de The White Queen, The White Princess s’attaque à la suite de la Guerre des Roses, à l’ascension des Tudors et aux manigances des York pour les détrôner. Leur ambassadrice-espionne ? Elizabeth of York, alias Lizzy, fille d’Elizabeth Woodville et d’Edouard IV, ancienne amante (supposée) de Richard III, incarnée par une Jodie Comer toujours …

Lire la suite de The White Princess, Emma Frost

Retour à Martha’s Vineyard, Richard Russo

Dans Retour à Martha’s Vineyard, Richard Russo raconte la fin d’une époque et le début d’une autre, une page sur le point de se fermer après quarante ans de béance. Dans un roman typiquement américain, il revient sur les années de fac de trois amis, hantées par la menace de la conscription. Lincoln, Teddy et …

Lire la suite de Retour à Martha’s Vineyard, Richard Russo

Apeirogon, Colum McCann

Apeirogon est un « apeirogon », un polygone étrange, un tout qui, lorsqu’on prend le temps de bien l’examiner, est en réalité constitué d’une infinité de côtés. Cette œuvre est inclassable, elle oscille entre documentaire, hommage, roman, livre à tiroirs, sans jamais se décider pour l’une ou l’autre de ces catégories. Elle les surpasse toutes, s’envole au-dessus …

Lire la suite de Apeirogon, Colum McCann

Un soupçon de liberté, Margaret Wilkerson Sexton

De 1944 à 1987 jusqu’en 2010, les Noirs aux États-Unis ont la vie dure, malgré un soupçon de liberté. Dans ce premier roman tristement actuel, Margaret Wilkerson Sexton raconte trois destins inextricablement liés. Evelyn rencontre Renard alors qu’elle étudie encore pour devenir infirmière. Quarante-cinq ans plus tard, Jackie, l’une de ses filles, tente d’élever son …

Lire la suite de Un soupçon de liberté, Margaret Wilkerson Sexton

Les oiseaux morts de l’Amérique, Christian Garcin

Les oiseaux morts de l’Amérique ou l’envers du rêve américain – les laissés pour compte, les oubliés. Derrière les paillettes et le luxe clinquant de Las Vegas, derrière l’argent qui coule à flot des machines à sous et les hôtels cinq étoiles, derrière les bâtiments en toc et le chic vulgaire, il y a ceux …

Lire la suite de Les oiseaux morts de l’Amérique, Christian Garcin

Le génie des coïncidences, John Ironmonger

Les cinquante premières pages du Génie des coïncidences sont laborieuses, longues, très riches en informations et (croit-on) en digressions – trop (s’agit-il du propre des romans anglais ?). Pourtant, une fois surmonté cet obstacle, c’est un plaisir de lecture. Allers-retours entre passé et présent rythment ce roman. En réalité, John Ironmonger semble l’avoir construit de telle …

Lire la suite de Le génie des coïncidences, John Ironmonger

Papicha, Mounia Meddour

Papicha ou, en arabe algérien, le nom donné à une jeune fille coquette, « jolie, libérée » selon les propres mots de Mounia Meddour, la réalisatrice. Nedjma (Lyna Khoudri à la fois fragile et farouche) et ses amies sont en fac de droit. Elles vivent dans une cité U à Alger, dans les années 1990, soit pendant …

Lire la suite de Papicha, Mounia Meddour

La brodeuse de Winchester, Tracy Chevalier

Avec beaucoup de finesse et d’intelligence humaine et historique, Tracy Chevalier signe un roman d’une force à la fois timide et affirmée. Si les premières pages de La brodeuse de Winchester ne sont pas sans rappeler un roman d’Anne Tyler qui se serait exilé dans le passé britannique, la suite du récit vient également emprunter …

Lire la suite de La brodeuse de Winchester, Tracy Chevalier

Les Aventures de Boro, reporter photographe, Franck et Vautrin

Tome 1, La dame de Berlin Boro Reporter Photographe a un peu vieilli, mais il est toujours capable de courir – même avec une patte folle ! Dans La dame de Berlin, le premier opus de ses aventures, Blèmia Borowicz, ce fameux Hongrois émigré, vit dans le Paris des années 1930, ou plutôt survit tant bien …

Lire la suite de Les Aventures de Boro, reporter photographe, Franck et Vautrin

Ecoutez nos défaites, Laurent Gaudé

Écoutez nos défaites parce que vivre c’est avancer vers la mort, c’est suivre l’arc de la vie. Écoutez nos défaites parce que les existences se succèdent, les victoires teintées d’amertume s’accumulent, les alliances se nouent et se dénouent. Les hommes sont semblables à des insectes pris dans la grande toile d’araignée que représente l’univers, la …

Lire la suite de Ecoutez nos défaites, Laurent Gaudé

Jojo Rabbit, Taika Waititi

Irrévérencieux à souhait, Jojo Rabbit retrace l’histoire d’un garçon de dix ans, Johannes Betzler (Roman Griffin Davis) qui a pour ami imaginaire Hitler (Taika Waititi lui-même). Jojo vit pendant la Seconde Guerre Mondiale, en Allemagne, et il se soumet donc aux épreuves imposées par les jeunesses hitlériennes, épreuves qui feront de lui un soldat digne …

Lire la suite de Jojo Rabbit, Taika Waititi

1917, Sam Mendes

Monumental, flirtant entre film de guerre et épopée, Sam Mendes, qui voit 1917 comme le « film le plus enthousiasmant de sa carrière », nous emmène dans le Nord de la France, en avril de cette même année, aux côtés de Blake (Dean-Charles Chapman) et de Sco (George MacKay). Le général Erinmore leur confie une mission : ils …

Lire la suite de 1917, Sam Mendes

Avant la longue flamme rouge, Guillaume Sire

Quel roman. Dès les premières pages, l’émotion qui nous envahit est particulière, les mots font mouche, l’alchimie fonctionne. Les phrases sont courtes, l’onirisme imprègne chaque paragraphe. Peter Pan, L’Odyssée, René Char, la mythologie grecque, hindoue, les légendes. Tout cela se mêle dans la tête de Saravouth pour finalement faire corps avec lui, avec sa vie, …

Lire la suite de Avant la longue flamme rouge, Guillaume Sire

Quatre sœurs, quatre destins (Les filles du Docteur March, Greta Gerwig)

Ce film raconte une jolie histoire, interprétée par des acteurs jeunes, pleins de fougue et d’inspiration. Basée sur les écrits de Louisa May Alcott ainsi que sur le roman Little women (Les quatre filles du docteur March), la réalisation met en scène une famille, quatre sœurs et leur mère -leur père combattant avec l’armée unioniste …

Lire la suite de Quatre sœurs, quatre destins (Les filles du Docteur March, Greta Gerwig)

Saga familiale et historique (Ceux qu’on aime, Victoria Hislop)

Victoria Hislop écrit ici une fresque historique, une odyssée familiale, une épopée grecque qui court de 1935 à 2016, s’arrêtant sur les points marquants, les points de bascule des différents régimes qui mirent le pays à feu et à sang de bien nombreuses fois. Pour nous instruire, pour nous enrichir, elle choisit le point de …

Lire la suite de Saga familiale et historique (Ceux qu’on aime, Victoria Hislop)

Banlieue à fleur de peau (Les misérables, Ladj Ly)

C’est l’histoire d’une guerre. D’une guerre à demi-mot puis d’une guerre ouverte. D’une guerre entre trois flics de la BAC et les jeunes d’une cité. Les arbitres ? « Le maire » de la banlieue, un gros bonnet local de la drogue et les frères musulmans. L’étincelle ? Il n’y en a à la fois qu’une et des tas. …

Lire la suite de Banlieue à fleur de peau (Les misérables, Ladj Ly)

Disparition et amnésie (Au lac des Bois, Tim O’Brien)

Ce roman est original, bouleversant. Il remet en question l’homme et son innocence, l’homme et son passé, l’homme comme magicien et danger pour lui-même et pour les autres. John Wade vient de perdre la primaire de son parti et il se retrouve avec sa femme dans un cottage près de la frontière canadienne pour tenter …

Lire la suite de Disparition et amnésie (Au lac des Bois, Tim O’Brien)

Un voyage photographique (La terre invisible, Hubert Mingarelli)

Les phrases de La terre invisible sont très simples (composées généralement d’un sujet, d’un verbe et d’un complément), mais néanmoins poétiques. L’écriture parvient à dire l’indicible de manière implicite et avec beaucoup de finesse, s’attardant davantage sur l’après-guerre en Allemagne que sur les années des camps, n’évoquant que quelques réminiscences du narrateur, tels des flashs …

Lire la suite de Un voyage photographique (La terre invisible, Hubert Mingarelli)

Le graphisme surpasse le scénario (Les hirondelles de Kaboul, Zabou Breitman)

À Kaboul, en 1998, Zunaira et Mohsen sont jeunes, ils s’aiment et leur plus grand désir est de retrouver la liberté dont ils jouissaient avant que le régime des talibans ne leur interdise de se tenir la main en public, de sortir chaussés de blanc, de s’amuser et d’avoir l’esprit léger. Les femmes ont l’obligation …

Lire la suite de Le graphisme surpasse le scénario (Les hirondelles de Kaboul, Zabou Breitman)