L’île des âmes, Piergiorgio Pulixi

Au cœur du maquis sarde, les cultes nuridiques imprègnent toujours la Terre et les esprits, vivants et défunts, transformant la Sardaigne en île des âmes en peine… À plusieurs décennies d’intervalle, des meurtres rituels sont commis, la scène de crime ressemblant à s’y méprendre à un sacrifice. En pleine forêt, masque su boe, typique des …

Lire la suite de L’île des âmes, Piergiorgio Pulixi

Confusion, Elizabeth Jane Howard

Ce troisième tome de la saga des Cazalet fait la part belle aux femmes, adopte leur point de vue bien davantage que celui des hommes pourtant bien présents comme ombres rassurantes ou oppressantes dans la société anglaise patriarcale de la Seconde Guerre Mondiale. Le deuxième sexe tend pourtant vers la liberté, la nouvelle génération encore …

Lire la suite de Confusion, Elizabeth Jane Howard

Affamée, Raven Leilani

Edie est affamée. Affamée de vie, de plaisir, d’argent, d’amour – sa faim ne semble pas en décalage avec celle que peut ressentir une femme d’aujourd’hui. Après le début d’une aventure avec un homme marié, les désastres s’enchaînent : la maison d’édition où elle travaillait la chasse, son appartement se referme derrière elle, ses toiles lui …

Lire la suite de Affamée, Raven Leilani

Constellations, Sinéad Gleeson

En lisant ces éclats de vie, d’aucuns réaliseront que Sinéad Gleeson n’a pas eu une existence aisée. Problèmes osseux, hanche de porcelaine, leucémie, kystes, césariennes – son corps a souffert. Du métal est éclaté partout en elle, à l’image d’étoiles dans le ciel. Alors pour raconter cette enveloppe qu’elle habite, elle mêle souvenirs et sensations, …

Lire la suite de Constellations, Sinéad Gleeson

Homesman, Glendon Swarthout

« Homesman » pourrait être traduit par « rapatrieur ». C’est en tout cas le néologisme que Laura Derajinski a choisi pour décrire le « homesman » évoqué par Glendon Swarthout, cet individu élu pour ramener des femmes ayant perdu la tête chez elles, à l’Est, loin de leur époux, de leur foyer, des Grandes Plaines de l’Ouest, des hivers glacials, …

Lire la suite de Homesman, Glendon Swarthout

Les impatientes, Djaïli Amadou Amal

Les phrases sont courtes, les dialogues, nombreux, les exclamations se multiplient sur la page – impatientes. Djaïli Amadou Amal est camerounaise, comme Leonora Miano (Rouge impératrice), et peule. Le mariage forcé, elle sait ce que c’est puisqu’elle l’a vécu. Alors elle témoigne, elle raconte, tantôt au présent tantôt au passé, les impatiences et les douleurs …

Lire la suite de Les impatientes, Djaïli Amadou Amal

Fille, Camille Laurens

« Une fille c’est bien aussi. » Une fille, c’est même merveilleux. D’une sentence à l’autre, un livre. Celui de Camille Laurens, celui de sa féminité, celui de toutes les filles, celles d’hier et d’aujourd’hui. Surtout celles d’hier puisque l’héroïne, tantôt narratrice, tantôt simple protagoniste, tantôt destinataire du narrateur, est née en 1960, petite sœur d’une Claude, …

Lire la suite de Fille, Camille Laurens

Loin de chez soi, Peter Carey

Peter Carey, auteur australien lauréat de plusieurs prix littéraires prestigieux, s’attache ici à dépeindre sa ville natale, Bacchus March et ses habitants, effectuant par la même occasion un voyage dans le temps. En 1953, l’Australie n’était évidemment pas encore le pays libéral que l’on connaît aujourd’hui. La condition féminine n’était, comme partout ailleurs, pas reluisante, …

Lire la suite de Loin de chez soi, Peter Carey

The Loudest Voice, Tom McCarthy

Si Scandale mettait l’accent sur les traumatismes des femmes, The Loudest Voice insiste davantage sur l’autoritarisme de Roger Ailes vis-à-vis de ses équipes, de son épouse et même de ses patrons, mais aussi et surtout sur l’histoire de la chaîne qu’il a créée. Chacun des sept épisodes correspond à une année marquante pour Fox News …

Lire la suite de The Loudest Voice, Tom McCarthy

Eva en août, Jonás Trueba

Eva en août a des accents rohmériens, la même indolence que Conte d’été – pèse sur lui la douce nonchalance du mois d’août. Jonás Trueba signe son cinquième long-métrage, cette fois issu d’une collaboration avec Itsaso Arana, également actrice principale de ce film. Elle lui permet d’enfin pénétrer un regard féminin, d’épouser une certaine sensibilité …

Lire la suite de Eva en août, Jonás Trueba

La chienne, Pilar Quintana

Damaris a l’âge des « femmes qui se dessèchent ». Mariée à Rogelio, un homme pas toujours tendre, elle vit dans un village colombien perdu en plein cœur de la jungle et désespère d’avoir jamais un enfant. Quand une voisine lui propose d’adopter un chiot dont la mère vient de mourir, Damaris s’empresse d’accepter et s’occupe de …

Lire la suite de La chienne, Pilar Quintana

La brodeuse de Winchester, Tracy Chevalier

Avec beaucoup de finesse et d’intelligence humaine et historique, Tracy Chevalier signe un roman d’une force à la fois timide et affirmée. Si les premières pages de La brodeuse de Winchester ne sont pas sans rappeler un roman d’Anne Tyler qui se serait exilé dans le passé britannique, la suite du récit vient également emprunter …

Lire la suite de La brodeuse de Winchester, Tracy Chevalier

L’amitié est un cadeau à se faire, William Boyle

Trois femmes, trois vies, un destin – parce que L’amitié est un cadeau à se faire. William Boyle raconte le New York des mafieux, de Scorsese et du passé, le Brooklyn des Italiens et le Bronx paisible qui côtoie le Bronx violent. L’auteur se promène dans tout l’état, grâce à ses trois héroïnes. Wolfstein est …

Lire la suite de L’amitié est un cadeau à se faire, William Boyle

Little Fires Everywhere, Liz Tigelaar

Si le roman de Céleste Ng (La saison des feux puisque le titre avait été « traduit ») restait peut-être trop superficiel et, malgré ses qualités, légèrement plat, l’adaptation sérielle Little Fires Everywhere parvient à combler des vides que le lecteur n’avait sans doute même pas remarqués, à approfondir tous les sujets que le livre se contentait …

Lire la suite de Little Fires Everywhere, Liz Tigelaar

Baume du tigre, Lucie Quéméner

Dans Baume du Tigre, Lucie Quéméner retrace l’histoire de quatre sœurs, Edda, Wilma, Isa et Etta, qui vivent avec leur mère, leur oncle, leur tante et leurs grands-parents maternels. Très proches les unes des autres et avec une différence d’âge minime, les filles, avec l’adolescence, trouvent leur dictatorial grand-père de plus en plus difficile à …

Lire la suite de Baume du tigre, Lucie Quéméner

Mrs America, Dahvi Waller

La série Mrs America s’attaque au combat qu’a provoqué, dans les années 1970, une proposition d’amendement à la Constitution américaine qui déclarerait l’égalité entre hommes et femmes. D’un côté, les féministes, dont la célèbre Gloria Steinem, militant pour l’ERA (Equal Rights Amendments), de l’autre, les antiféministes, suivant la très conservatrice Phyllis Schlafly, morte en 2016 …

Lire la suite de Mrs America, Dahvi Waller

Portrait de la jeune fille en feu, Céline Sciamma

Robe rouge contre robe verte, chevelure blonde contre chevelure brune, Héloïse et Marianne, une jeune femme destinée au mariage, une autre, solitaire. Quand elles se rencontrent, Héloïse (Adèle Haenel) sort du couvent tandis que Marianne (Noémie Merlant) a été missionnée par la mère de la première pour réaliser son portrait. Le tableau sera envoyé au …

Lire la suite de Portrait de la jeune fille en feu, Céline Sciamma

Mercy, Mary, Patty, Lola Lafon

Mercy, Mary, Patty ou un hommage à ces femmes qui refusent l’autorité, à ces femmes libres, à ces femmes qui ont choisi leur vie, à ces « femmes (im)puissantes » comme les décrit Elisabeth Philippe pour L’Obs. Ce titre, c’est avant tout celui de l’essai de Gene Neveva, paru en 1975. Inventée par Lola Lafon, cette sociologue …

Lire la suite de Mercy, Mary, Patty, Lola Lafon

Le consentement, Vanessa Springora

Ce n’est pas un livre que l’on lit le cœur léger et la fleur au fusil. Parce qu’avant d’être un roman, c’est une confession. Vanessa Springora, ou V., a rencontré et côtoyé Gabriel Matzneff, G., alors qu’elle avait quatorze ans. Pour cette adolescente presque orpheline de père, cette présence masculine et marquée l’attire irrépressiblement, dès …

Lire la suite de Le consentement, Vanessa Springora

Miss Islande, Auður Ava Ólafsdóttir

Hekla est jeune, belle, fougueuse, étonnante. Comme un volcan. Normal, elle porte le nom de l’une de ces montagnes qui crachent du feu – grâce à son père, volcanophile. Elle a vingt ans en 1963, elle quitte sa campagne pour la capitale islandaise, pour ses bars, pour retrouver son et sa meilleur(e) ami(e), pour ses …

Lire la suite de Miss Islande, Auður Ava Ólafsdóttir

Scandale, Jay Roach

Au départ, il s’agit de trois femmes, trois blondes, plutôt jolies, plutôt bien faites, qui travaillent à Fox News. Deux sont présentatrices – l’une sur le déclin, l’autre à l’apogée de sa carrière, tandis que la troisième se contente de rêver de ce poste. À la tête de la chaîne, Roger Ailes (John Lithgow), un …

Lire la suite de Scandale, Jay Roach

La femme révélée, Gaëlle Nohant

Gaëlle Nohant, avec beaucoup de finesse, dresse le portrait d’une femme moderne avant l’heure, d’une femme enfin libre. Eliza, devenue Violet, déambule dans les rues de Paris, s’imprègne de l’atmosphère brumeuse et mythique de ses bâtisses en pierre blonde, si différentes du verre et de l’acier de sa Chicago natale. Nous sommes au milieu du …

Lire la suite de La femme révélée, Gaëlle Nohant

Enivrant, sombre et lumineux (Sugar Run, Mesha Maren)

Un sugar run, ou un cycle de chance au poker, et pourtant la chance ne semble pas sourire à Jodi, et ce n’est pas faute d’y mettre du sien. Le sort s’acharne contre elle, les rencontres toxiques s’accumulent. À sa sortie de prison, elle est égarée, ailleurs, dépassée par tout ce qu’elle n’a pas vu …

Lire la suite de Enivrant, sombre et lumineux (Sugar Run, Mesha Maren)

Canicule à Berlin (La Maison, Emma Becker)

Ce roman a été lu dans le cadre du Prix du Roman des Étudiants France Culture / Télérama 2019. Ce roman est sans doute davantage un essai sociologique qu’une œuvre de fiction. À de nombreuses reprises – quasiment à chaque page en fait, il met mal à l’aise et questionne toute certitude. Emma Becker parle …

Lire la suite de Canicule à Berlin (La Maison, Emma Becker)

Féminisme et politique (Mangoustan, Rocco Giudice)

Ce roman est semblable à un étonnant triptyque, brossant le portrait de trois femmes à la fois très différentes et similaires. La première, Laure, est une Française expatriée qui a suivi son mari à Singapour avant qu’il ne la quitte pour leur femme de ménage. La seconde, Irina, est une Ukrainienne d’une trentaine d’années, une …

Lire la suite de Féminisme et politique (Mangoustan, Rocco Giudice)

Liberté chérie (Sibel, Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti)

Des yeux verts, des boucles sauvages sans voile qui les emprisonne, des gazouillis d’oiseau et une volonté farouche d’être libre. Voilà Sibel (incarnée par Damla Sönmez, petite star en Turquie). Ce désir de liberté s’exprime d’ailleurs sans réelle réflexion, elle veut faire comme elle l’entend et elle le fait, c’est tout. Elle vit dans un petit …

Lire la suite de Liberté chérie (Sibel, Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti)

Les débuts du féminisme (Marie Stuart, reine d’Ecosse, Josie Rourke)

Saoirse Ronan, déjà repérée dans Sur la plage de Chesil, a un jeu d’une justesse sidérante. Son interprétation de Marie Stuart n’est assombrie par aucune fausse note, ses larmes aussi bien que ses rires, sa complicité avec ses dames de compagnie aussi bien que sa rivalité avec son frère paraissent plus vrais que nature. Son …

Lire la suite de Les débuts du féminisme (Marie Stuart, reine d’Ecosse, Josie Rourke)

Les invisibles, trop invisibles (Les invisibles, Louis-Julien Petit)

Les invisibles nous transporte dans le quotidien de sans-abris françaises, esseulées, qui se rejoignent toutes dans un refuge de jour, l’Envol, où travaillent Audrey (Audrey Lamy), Manu (Corinne Masiero) et Hélène (Noémie Lvovsky). Au départ, on ne sait pas trop qui sera le personnage central, comment vivent les employées du centre d’accueil qui se disent …

Lire la suite de Les invisibles, trop invisibles (Les invisibles, Louis-Julien Petit)

Et si on partait et on quittait tout, du jour au lendemain ? (Une autre femme, Anne Tyler)

Encore un roman d’Anne Tyler. Oui, je sais. J’adore cette auteure. Sa manière inimitable d’écrire et de décrire les petites choses du quotidien, les lassitudes amoureuses, la vie de famille et ses désagréments. Delia vit avec Sam Grinstead depuis son plus jeune âge. Il a repris le cabinet de son père, et l’a épousée elle, …

Lire la suite de Et si on partait et on quittait tout, du jour au lendemain ? (Une autre femme, Anne Tyler)

La grâce (Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard)

Ça raconte Sarah, je l’ai lu dans le bus. Je l’ai dévoré. Je l’ai adoré. Pour pouvoir lire un roman dans les transports en commun sans en lever la tête, il doit vraiment avoir quelque chose, il doit être vraiment vraiment bon. Ça raconte Sarah, comme le dit le titre. Sur fond de Schubert, les …

Lire la suite de La grâce (Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard)

Trois femmes, trois vies, un destin (Le chagrin des vivants, Anna Hope)

Au départ, sont livrées quelques pages sur la vie d’un soldat. Puis un astérisque s’en mêle, et alors Hettie se dévoile, en train de danser. Puis un autre astérisque coupe à nouveau la lecture et cette fois c’est Evelyne qui apparaît, assistant à un repas de famille. Enfin, une nouvelle et dernière étoile et alors …

Lire la suite de Trois femmes, trois vies, un destin (Le chagrin des vivants, Anna Hope)

Une poésie douce-amère (La femme qui ne vieillissait pas, Grégoire Delacourt)

On retrouve la plume légère et profonde à la fois, dure dans ce qu’elle dit de nous, crue, et poétique dans sa manière de le dire. Il s'agit sans doute du roman le plus doux de Delacourt. L’histoire d’une femme qui ne vieillit pas de l’extérieur, qui voit son monde se faner mais qui, elle, …

Lire la suite de Une poésie douce-amère (La femme qui ne vieillissait pas, Grégoire Delacourt)

Une petite pépite de vie (La femme au carnet rouge, Antoine Laurain)

La femme au carnet rouge est un tendre hymne à la vie. Il se dévore les pages parce que le lecteur veut savoir si Laurent le libraire, va découvrir qui est la propriétaire de ce sac mauve et de ce fameux carnet rouge où cette femme consigne ce qu’elle aime et ce qui lui fait …

Lire la suite de Une petite pépite de vie (La femme au carnet rouge, Antoine Laurain)