La meute, Enrique Vileda et Sergio Castro San Martin

La meute, création d'Enrique Vileda et de Sergio Castro San Martin, oscille à la manière d'une équilibriste entre le thriller, la série policière et le drame avec pour toile de fond un contexte sociétal finement dépeint – et ce malgré des personnages parfois trop manichéens.

Bruit de fond, Don DeLillo

Empreinte d’une ironie infinie, la plume de Don DeLillo embrasse les extravagances de notre temps, de la société de consommation et de la technologie. Pourtant écrit en 1984, Bruit de fond (White Noise) est d’une acuité brûlante. Écrit à la première personne, ce roman plonge le lecteur dans les pensées plus ou moins rationnelles de …

Lire la suite de Bruit de fond, Don DeLillo

L’aube américaine, Joy Harjo

Joy Harjo écrit la douleur des Amérindiens, ceux qui ont dû partir de leur forêt, quitter leurs arbres, leurs fleurs et leurs rivières pour satisfaire le gouvernement d’Andrew Jackson – la Piste des Larmes ou la blessure lancinante qui a marqué ces peuples à jamais. Ses vers hachent l’air, embrassent l’herbe, l’écorce des troncs et …

Lire la suite de L’aube américaine, Joy Harjo

Là où nous dansions, Judith Perrignon

La fumée âcre des usines est là, flotte toujours dans l’air, lourde réminiscence de la Détroit d’avant, d’avant la "Bankruptcy", d’avant la misère. D’entre deux misères. En 2013, la ville se vide, les hommes désertent et ceux qui restent sont vides, aussi vides que les rues, que les manufactures désaffectées, vides de rythme, vides d’amour, …

Lire la suite de Là où nous dansions, Judith Perrignon

Requiem pour la jeune amie, Gilles Leroy

La plume de Gilles Leroy danse, ondule, chante, sur les talons de la jeune amie à qui il dédie ce roman. Par bribes, il reconstitue leur histoire, platonique, coup de foudre amical, se rappelle, se plonge dans leur jeunesse – 1977 puis, soudain, le choc de 1984. Croisée lors d'une fête, sa silhouette si frêle …

Lire la suite de Requiem pour la jeune amie, Gilles Leroy

Hamnet, Maggie O’Farrell

Hamnet ou un petit-garçon bientôt jeune homme si la vie le permet, courant d’une pièce à l’autre, cherchant sa mère Agnes, sa sœur Suzanna, sa grand-mère Mary pour les amener auprès de Judith, sa jumelle souffrante, mourante. Le père est au loin, à Londres, dans sa mansarde, les doigts maculés d’encre et l’esprit habité par …

Lire la suite de Hamnet, Maggie O’Farrell

Le feu sur la montagne, Edward Abbey

Roman de pur nature writing, Le feu sur la montagne offre un écrin de lumière à ces hommes et ces femmes chassés de leurs terres par le gouvernement américain, par ses aspirations scientifiques et sécuritaires. John Vogelin, à soixante-dix ans, n’a jamais vécu ailleurs que dans le ranch que son père a construit, baigné par …

Lire la suite de Le feu sur la montagne, Edward Abbey

Fantômes, Christian Kiefer

Fantômes comme ceux des soldats tués pour leur pays, comme les fantômes des villageois Vietnamiens morts dans la forêt, comme les Phantoms qui déversaient napalm, feu et fureur sur la jungle asiatique, comme les fantômes qui reviennent hanter les rêves éveillés de John Frazier, silhouettes spectrales aux traits brouillés, yeux bridés et sourire flouté par …

Lire la suite de Fantômes, Christian Kiefer

It’s a Sin, Russel T. Davies

Russell T. Davies nous fait passer du rire aux larmes en quelques plans, met l’accent sur la douceur de vivre de l’avant puis sur la tension qui grignote peu à peu cette jeune insouciance heureuse. Roscoe (Omari Douglas), Colin (Callum Scott Howells) et Ritchie (Olly Alexander) voient leur arrivée à Londres comme synonyme d’une indépendance …

Lire la suite de It’s a Sin, Russel T. Davies

Confusion, Elizabeth Jane Howard

Ce troisième tome de la saga des Cazalet fait la part belle aux femmes, adopte leur point de vue bien davantage que celui des hommes pourtant bien présents comme ombres rassurantes ou oppressantes dans la société anglaise patriarcale de la Seconde Guerre Mondiale. Le deuxième sexe tend pourtant vers la liberté, la nouvelle génération encore …

Lire la suite de Confusion, Elizabeth Jane Howard

Arbre de l’oubli, Nancy Huston

En entremêlant trois voix, Nancy Huston signe un roman féminin confus et fourre-tout sur l’appartenance, la religion, l’abus sexuel et la « race » aux États-Unis. Shayna a la peau sombre, bien plus sombre que celle de ses parents. Joel et Lili Rose sont blancs, « beiges » dit l’auteure, et la fillette, « marron », aura bien vite le sentiment …

Lire la suite de Arbre de l’oubli, Nancy Huston

La fille au bracelet, Stéphane Demoustier

La fille au bracelet ou un procès vu de l’intérieur. L’avocat général, la défense, le président du tribunal – incarné par un véritable avocat –, les témoins. Et l’accusée. Lise Bataille (Melissa Guers), dix-huit ans, vit avec un bracelet électronique depuis un an et demi. Accusée d’avoir tué Flora Dufour, sa meilleure amie, au petit-matin, …

Lire la suite de La fille au bracelet, Stéphane Demoustier

Soror, Mathilde Janin

À travers ces éclats d’une femme, ces brisures d’un être morcelé, divisé, cassé, Mathilde Janin dit le traumatisme et la reconstruction. Elle étoile une vie, en livre des bribes qu’elle lie ensuite avec adresse de sa plume aux phrases courtes qui bientôt prennent de l’ampleur, se déploient dans toute leur belle dureté. Éros et Thanatos …

Lire la suite de Soror, Mathilde Janin

Affamée, Raven Leilani

Edie est affamée. Affamée de vie, de plaisir, d’argent, d’amour – sa faim ne semble pas en décalage avec celle que peut ressentir une femme d’aujourd’hui. Après le début d’une aventure avec un homme marié, les désastres s’enchaînent : la maison d’édition où elle travaillait la chasse, son appartement se referme derrière elle, ses toiles lui …

Lire la suite de Affamée, Raven Leilani

Un jour viendra, Giulia Caminito

Pour ce premier voyage outre Atlantique, de ce côté de l’océan, les éditions Gallmeister ont choisi un texte fort, dur mais non dénué de tendresse. Comme si souvent dans les romans américains de leur catalogue, une famille est au cœur de cette histoire italienne, une famille malheureuse contre laquelle le destin s’acharne. Loin de la …

Lire la suite de Un jour viendra, Giulia Caminito

Tu ne désireras pas, Jonathan Miles

Tu ne désireras pas (Want Not) est bâti à la manière d’un triptyque, chacune des toiles faisant écho à l’autre, communiquant avec sa voisine. L’alternance entre trois personnages, trois environnements différents rythme le roman. Les longues phrases de Miles s’enroulent sur la page, lignes après lignes, sans doute conséquence de sa volonté de se plonger …

Lire la suite de Tu ne désireras pas, Jonathan Miles

OVNI(s), Clémence Dargent et Martin Douaire

OVNI(s), écrite par deux artistes de la jeune génération (Clémence Dargent et Martin Douaire, respectivement 30 et 36 ans) et réalisé par le cinquantenaire (Antony Cordier), détonne dans le catalogue sériel actuel. Décalée, hors d’âge, elle suit les traces de Didier Mathure (Melvil Poupaud), parachuté au GEPAN (aujourd’hui GEIPAN) après son retour en France métropolitaine. …

Lire la suite de OVNI(s), Clémence Dargent et Martin Douaire

Pieces of a Woman, Kornél Mundruczó

Les phrases de ce film sont longues, s’étirent, courent sur plusieurs minutes comme des mots courraient sur plusieurs lignes : peu de points, de cuts. Le montage est discret, la caméra se meut lentement, tourne dans la pièce autour des protagonistes, puis se concentre sur les mains, les ongles vernis, la jugulaire qui pulse, les doigts …

Lire la suite de Pieces of a Woman, Kornél Mundruczó