Celestia, Manuele Fior

Celestia ou l’île qui a survécu. Dans un futur lointain, cette ville aux airs de Venise en pleine aqua alta gît seule au cœur de l’eau, ses palais se dressant, majestueux et effrayants dans l’ombre de la nuit. Y errent des hommes et des femmes télépathes, des brigands, des prostituées langoureuses. Entre les lueurs, des …

Lire la suite de Celestia, Manuele Fior

L’oiseau moqueur, Walter Tevis

Bob Spofforth, Paul Bentley et Mary Lou – trois personnages dans un futur bien sombre et pourtant pas si éloigné de nos préoccupations actuelles. 2467, les hommes sont désormais des zombis abrutis de substances chimiques qui engourdissent leurs neurones, paralysés devant les écrans de Télévision qui diffusent couleurs hypnotisantes et Musak relaxante. La lecture n’existe …

Lire la suite de L’oiseau moqueur, Walter Tevis

1984, George Orwell ; Fido Nesti

Quand 1984, le classique de George Orwell, est adapté en roman graphique, cela donne la version de Fido Nesti, parue chez Grasset il y a peu, basée sur la traduction de 2018 de Josée Kamoun. La couverture est celle de l’édition originale, rouge, beige et grise, inquiétante, monumentale. Pour transposer le texte en traits, l’illustrateur …

Lire la suite de 1984, George Orwell ; Fido Nesti

L’Afrique du futur (Rouge impératrice, Leonora Miano)

Ce roman est ardu… Tellement ardu que d’aucuns n’arriveront pas au bout. L’idée de base est pourtant intéressante. L’auteure raconte une histoire d’amour ayant pour toile de fond une Afrique futuriste, une Afrique toujours debout, recentrée sur elle-même, sur son Histoire, son passé et ses ancêtres (les esprits ont ici la parole) et ayant même …

Lire la suite de L’Afrique du futur (Rouge impératrice, Leonora Miano)

Une pépite retrouvée (Dans la forêt, Jean Hegland)

Parmi ce fourmillement qu’est la rentrée littéraire, cet éclatement de couleurs et de styles, il y a ce petit livre bleu-vert, dont la teinte tape-à-l’œil est plutôt rebutante de prime abord. Et puis on ouvre Dans la forêt et on comprend. Cette œuvre de Jean Hegland qui, on ne sait pourquoi, réémerge à la surface …

Lire la suite de Une pépite retrouvée (Dans la forêt, Jean Hegland)

Une dystopie religieuse (2084, Boualem Sansal)

2084 ou une dystopie comme on les aime, tortueuse et torturée, mettant en scène des personnages tentant avec timidité de se rebeller face au système. Vu et revu me diriez vous. Certes. Le paramètre qui change ici est le suivant : la société est indissociable de la religion. Idée pour le moins osée de nos …

Lire la suite de Une dystopie religieuse (2084, Boualem Sansal)