Bruit de fond, Don DeLillo

Empreinte d’une ironie infinie, la plume de Don DeLillo embrasse les extravagances de notre temps, de la société de consommation et de la technologie. Pourtant écrit en 1984, Bruit de fond (White Noise) est d’une acuité brûlante. Écrit à la première personne, ce roman plonge le lecteur dans les pensées plus ou moins rationnelles de …

Lire la suite de Bruit de fond, Don DeLillo

L’aube américaine, Joy Harjo

Joy Harjo écrit la douleur des Amérindiens, ceux qui ont dû partir de leur forêt, quitter leurs arbres, leurs fleurs et leurs rivières pour satisfaire le gouvernement d’Andrew Jackson – la Piste des Larmes ou la blessure lancinante qui a marqué ces peuples à jamais. Ses vers hachent l’air, embrassent l’herbe, l’écorce des troncs et …

Lire la suite de L’aube américaine, Joy Harjo

Là où nous dansions, Judith Perrignon

La fumée âcre des usines est là, flotte toujours dans l’air, lourde réminiscence de la Détroit d’avant, d’avant la "Bankruptcy", d’avant la misère. D’entre deux misères. En 2013, la ville se vide, les hommes désertent et ceux qui restent sont vides, aussi vides que les rues, que les manufactures désaffectées, vides de rythme, vides d’amour, …

Lire la suite de Là où nous dansions, Judith Perrignon

Putzi, Thomas Snégaroff

Même si Thomas Snégaroff et Gallimard ne le présentent pas ainsi, il s’agit bien là du travail d’un historien. Extrêmement documenté, travaillé, recherché, abouti, Putzi revient sur le destin d’Ernst Hanfstaengl, « le pianiste d’Hitler ». Certes romancée, cette biographie croise les sources, mêle géopolitique et atermoiements individuels, prend de la hauteur avant de zoomer sur un …

Lire la suite de Putzi, Thomas Snégaroff

Requiem pour la jeune amie, Gilles Leroy

La plume de Gilles Leroy danse, ondule, chante, sur les talons de la jeune amie à qui il dédie ce roman. Par bribes, il reconstitue leur histoire, platonique, coup de foudre amical, se rappelle, se plonge dans leur jeunesse – 1977 puis, soudain, le choc de 1984. Croisée lors d'une fête, sa silhouette si frêle …

Lire la suite de Requiem pour la jeune amie, Gilles Leroy

Hamnet, Maggie O’Farrell

Hamnet ou un petit-garçon bientôt jeune homme si la vie le permet, courant d’une pièce à l’autre, cherchant sa mère Agnes, sa sœur Suzanna, sa grand-mère Mary pour les amener auprès de Judith, sa jumelle souffrante, mourante. Le père est au loin, à Londres, dans sa mansarde, les doigts maculés d’encre et l’esprit habité par …

Lire la suite de Hamnet, Maggie O’Farrell

Le feu sur la montagne, Edward Abbey

Roman de pur nature writing, Le feu sur la montagne offre un écrin de lumière à ces hommes et ces femmes chassés de leurs terres par le gouvernement américain, par ses aspirations scientifiques et sécuritaires. John Vogelin, à soixante-dix ans, n’a jamais vécu ailleurs que dans le ranch que son père a construit, baigné par …

Lire la suite de Le feu sur la montagne, Edward Abbey

Maison Tanière, Pauline Delabroy-Allard

Musique et vers dans la Maison Tanière, rythme qui bat, mots qui pulsent, douleur et douceur, soleil tendre et pluie battante. Une maison de campagne aux murs défraîchis, au papier peint en lambeaux, aux plafonds décrépis et percés d’air. La maison où Pauline Delabroy-Allard se nourrit de lumière, de silence imparfait et plonge les mains …

Lire la suite de Maison Tanière, Pauline Delabroy-Allard

L’île des âmes, Piergiorgio Pulixi

Au cœur du maquis sarde, les cultes nuridiques imprègnent toujours la Terre et les esprits, vivants et défunts, transformant la Sardaigne en île des âmes en peine… À plusieurs décennies d’intervalle, des meurtres rituels sont commis, la scène de crime ressemblant à s’y méprendre à un sacrifice. En pleine forêt, masque su boe, typique des …

Lire la suite de L’île des âmes, Piergiorgio Pulixi

Rien de sérieux, Naoise Dolan

Ava est aussi affamée qu’Edie dans le roman éponyme de Raven Leilani. Elle a faim d’attention, de passion, de reconnaissance, de cadeaux. Expatriée irlandaise à Hong Kong, elle travaille en tant que professeure d’anglais dans un institut TEFL, entourée d’Australiens, d’Américains et d’Anglais. Son accent détonne, les règles de grammaire anglaise qu’elle est censée enseigner …

Lire la suite de Rien de sérieux, Naoise Dolan

Fantômes, Christian Kiefer

Fantômes comme ceux des soldats tués pour leur pays, comme les fantômes des villageois Vietnamiens morts dans la forêt, comme les Phantoms qui déversaient napalm, feu et fureur sur la jungle asiatique, comme les fantômes qui reviennent hanter les rêves éveillés de John Frazier, silhouettes spectrales aux traits brouillés, yeux bridés et sourire flouté par …

Lire la suite de Fantômes, Christian Kiefer

Le procès de Spinoza, Jacques Schecroun

En tant que cofondateur de l’École Européenne de Philosophie et de Psychothérapies appliquées, Jacques Schecroun aime à se pencher sur les idées des grands penseurs de l’Histoire. Baruch de Spinoza, alias Bento puis Benedictus, naît à Amsterdam au XVIIème siècle dans le quartier juif de cette fourmilière cosmopolite et libertaire. Sa famille est très pratiquante …

Lire la suite de Le procès de Spinoza, Jacques Schecroun

Aussi riche que le roi, Abigail Assor

Lalla Sarah a tout d’une reine, sauf son trésor d’or, malgré ce surnom de princesse dont l’affuble un Abdellah moqueur. Son petit voisin la raille, son regard goguenard barré du grillage qui sépare le quartier Hay Mohammadi du bidonville où il vit. Sarah habite à la limite, entre les très pauvres et ceux du peuple …

Lire la suite de Aussi riche que le roi, Abigail Assor

Normal People, Sally Rooney

Marianne et Connell. Connell et Marianne. Ils se tournent autour, s’évitent, s’embrassent, s’embrasent et se quittent, s’ignorent puis reviennent l’un vers l’autre. Ce ballet est décrit alternativement à travers le regard de Marianne puis à travers le regard de Connell. Ils sont à la fois normaux et anormaux, Normal People et Abnormal People éprouvant des …

Lire la suite de Normal People, Sally Rooney

La costumière, Patrick McGrath

Joan est costumière, mais c’est aussi et avant tout la gardienne de l’armoire, d’où le titre anglais de ce roman (The Wardrobe Mistress). En effet, tout juste veuve alors que s’ouvre ce livre de Patrick McGrath, elle sera hantée par l’esprit de son mari, Charles Grice alias Gricey, qui, est-elle persuadée, habite la penderie où …

Lire la suite de La costumière, Patrick McGrath

Confusion, Elizabeth Jane Howard

Ce troisième tome de la saga des Cazalet fait la part belle aux femmes, adopte leur point de vue bien davantage que celui des hommes pourtant bien présents comme ombres rassurantes ou oppressantes dans la société anglaise patriarcale de la Seconde Guerre Mondiale. Le deuxième sexe tend pourtant vers la liberté, la nouvelle génération encore …

Lire la suite de Confusion, Elizabeth Jane Howard