Fantômes, Christian Kiefer

Fantômes comme ceux des soldats tués pour leur pays, comme les fantômes des villageois Vietnamiens morts dans la forêt, comme les Phantoms qui déversaient napalm, feu et fureur sur la jungle asiatique, comme les fantômes qui reviennent hanter les rêves éveillés de John Frazier, silhouettes spectrales aux traits brouillés, yeux bridés et sourire flouté par …

Lire la suite de Fantômes, Christian Kiefer

Le procès de Spinoza, Jacques Schecroun

En tant que cofondateur de l’École Européenne de Philosophie et de Psychothérapies appliquées, Jacques Schecroun aime à se pencher sur les idées des grands penseurs de l’Histoire. Baruch de Spinoza, alias Bento puis Benedictus, naît à Amsterdam au XVIIème siècle dans le quartier juif de cette fourmilière cosmopolite et libertaire. Sa famille est très pratiquante …

Lire la suite de Le procès de Spinoza, Jacques Schecroun

Aussi riche que le roi, Abigail Assor

Lalla Sarah a tout d’une reine, sauf son trésor d’or, malgré ce surnom de princesse dont l’affuble un Abdellah moqueur. Son petit voisin la raille, son regard goguenard barré du grillage qui sépare le quartier Hay Mohammadi du bidonville où il vit. Sarah habite à la limite, entre les très pauvres et ceux du peuple …

Lire la suite de Aussi riche que le roi, Abigail Assor

Normal People, Sally Rooney

Marianne et Connell. Connell et Marianne. Ils se tournent autour, s’évitent, s’embrassent, s’embrasent et se quittent, s’ignorent puis reviennent l’un vers l’autre. Ce ballet est décrit alternativement à travers le regard de Marianne puis à travers le regard de Connell. Ils sont à la fois normaux et anormaux, Normal People et Abnormal People éprouvant des …

Lire la suite de Normal People, Sally Rooney

La costumière, Patrick McGrath

Joan est costumière, mais c’est aussi et avant tout la gardienne de l’armoire, d’où le titre anglais de ce roman (The Wardrobe Mistress). En effet, tout juste veuve alors que s’ouvre ce livre de Patrick McGrath, elle sera hantée par l’esprit de son mari, Charles Grice alias Gricey, qui, est-elle persuadée, habite la penderie où …

Lire la suite de La costumière, Patrick McGrath

Confusion, Elizabeth Jane Howard

Ce troisième tome de la saga des Cazalet fait la part belle aux femmes, adopte leur point de vue bien davantage que celui des hommes pourtant bien présents comme ombres rassurantes ou oppressantes dans la société anglaise patriarcale de la Seconde Guerre Mondiale. Le deuxième sexe tend pourtant vers la liberté, la nouvelle génération encore …

Lire la suite de Confusion, Elizabeth Jane Howard

Arbre de l’oubli, Nancy Huston

En entremêlant trois voix, Nancy Huston signe un roman féminin confus et fourre-tout sur l’appartenance, la religion, l’abus sexuel et la « race » aux États-Unis. Shayna a la peau sombre, bien plus sombre que celle de ses parents. Joel et Lili Rose sont blancs, « beiges » dit l’auteure, et la fillette, « marron », aura bien vite le sentiment …

Lire la suite de Arbre de l’oubli, Nancy Huston

Place aux immortels, Patrice Quélard

En 1915, en Picardie, les soldats se font face, tranchées contre tranchées, immobiles, debout mais bientôt couchés, obus après obus, balles après balles, séparés par les barbelés du no man’s land. À l’arrière, ou presque, les gendarmes sont chargés de veiller au maintien des règles – pas de beuverie, pas de passage vers la ligne …

Lire la suite de Place aux immortels, Patrice Quélard

Exercice de confiance, Susan Choi

Lire un roman, c’est se livrer avec abandon à l’auteur et aux pages qu’il a écrites, au monde qu’il a créé. C’est un véritable exercice de confiance. Susan Choi, en choisissant un tel titre, fait ainsi référence à cette relation émotionnelle si intime liant le lecteur et l’écrivain, au-delà des ateliers théâtraux auxquels s’adonnent les …

Lire la suite de Exercice de confiance, Susan Choi

Le jeu de la dame, Walter Tevis

Beth Harmon est une petite prodige. Elle découvre les échecs à huit ans, dans le sous-sol de l’orphelinat où elle vit, entourée de filles qu’elle ignore – seule Jolene, une grande adolescente noire et jolie, audacieuse et sans complexe échappe à son timide dédain. Puis Beth gravira les échelons, peu à peu, s’éloignant de l’enfant laide …

Lire la suite de Le jeu de la dame, Walter Tevis

Soror, Mathilde Janin

À travers ces éclats d’une femme, ces brisures d’un être morcelé, divisé, cassé, Mathilde Janin dit le traumatisme et la reconstruction. Elle étoile une vie, en livre des bribes qu’elle lie ensuite avec adresse de sa plume aux phrases courtes qui bientôt prennent de l’ampleur, se déploient dans toute leur belle dureté. Éros et Thanatos …

Lire la suite de Soror, Mathilde Janin

Affamée, Raven Leilani

Edie est affamée. Affamée de vie, de plaisir, d’argent, d’amour – sa faim ne semble pas en décalage avec celle que peut ressentir une femme d’aujourd’hui. Après le début d’une aventure avec un homme marié, les désastres s’enchaînent : la maison d’édition où elle travaillait la chasse, son appartement se referme derrière elle, ses toiles lui …

Lire la suite de Affamée, Raven Leilani

Un jour viendra, Giulia Caminito

Pour ce premier voyage outre Atlantique, de ce côté de l’océan, les éditions Gallmeister ont choisi un texte fort, dur mais non dénué de tendresse. Comme si souvent dans les romans américains de leur catalogue, une famille est au cœur de cette histoire italienne, une famille malheureuse contre laquelle le destin s’acharne. Loin de la …

Lire la suite de Un jour viendra, Giulia Caminito

L’oiseau moqueur, Walter Tevis

Bob Spofforth, Paul Bentley et Mary Lou – trois personnages dans un futur bien sombre et pourtant pas si éloigné de nos préoccupations actuelles. 2467, les hommes sont désormais des zombis abrutis de substances chimiques qui engourdissent leurs neurones, paralysés devant les écrans de Télévision qui diffusent couleurs hypnotisantes et Musak relaxante. La lecture n’existe …

Lire la suite de L’oiseau moqueur, Walter Tevis

L’accident de chasse, David L. Carlson ; Landis Blair

Après la mort de sa mère, en 1959, Charlie Rizzo arrive à Chicago, chez son père qu’il ne connaît presque pas. Aveugle, Matt vit dans cette ville depuis des décennies, le Little Italy de sa jeunesse ayant aussi peu changé que les verres de ses lunettes ne se sont colorés. Comme un reflet de l’obscurité …

Lire la suite de L’accident de chasse, David L. Carlson ; Landis Blair

Kingdomtide, Rye Curtis

En 1986, alors que s’ouvre la période de Kingdomtide, précédant l’Avent et célébrée par les Méthodistes, une Texane de soixante-douze ans part avec son mari pour le Montana, espérant passer quelques jours dans une cabane, au grand-air. Leur petit avion se crashe et, miraculée, la vieille dame doit apprendre à subsister en pleine forêt – …

Lire la suite de Kingdomtide, Rye Curtis

Constellations, Sinéad Gleeson

En lisant ces éclats de vie, d’aucuns réaliseront que Sinéad Gleeson n’a pas eu une existence aisée. Problèmes osseux, hanche de porcelaine, leucémie, kystes, césariennes – son corps a souffert. Du métal est éclaté partout en elle, à l’image d’étoiles dans le ciel. Alors pour raconter cette enveloppe qu’elle habite, elle mêle souvenirs et sensations, …

Lire la suite de Constellations, Sinéad Gleeson

Tes ombres sur les talons, Carole Zalberg

Carole Zalberg a une écriture chantante, toute en finesse et en nuances. Elle rejette le verbe juste avant le point, aime à placer les compléments avant le prédicat, à alterner longs énoncés et phrases elliptiques. Elle commence par une narration à la première personne, raconte la malaise et le mal-être, les premiers échecs. Puis elle …

Lire la suite de Tes ombres sur les talons, Carole Zalberg

Un bref instant de splendeur, Ocean Vuong

Ocean Vuong n’écrit pas seulement une lettre à sa mère – il écrit aussi une déclaration d’amour à celui qui habita son cœur en premier et qui le tira du « monde des noyés » pour le métamorphoser en eau, ruisselante et forte, imprévisible et impétueuse. Il raconte le Vietnam de Lan, sa grand-mère, et celui de …

Lire la suite de Un bref instant de splendeur, Ocean Vuong

Tu ne désireras pas, Jonathan Miles

Tu ne désireras pas (Want Not) est bâti à la manière d’un triptyque, chacune des toiles faisant écho à l’autre, communiquant avec sa voisine. L’alternance entre trois personnages, trois environnements différents rythme le roman. Les longues phrases de Miles s’enroulent sur la page, lignes après lignes, sans doute conséquence de sa volonté de se plonger …

Lire la suite de Tu ne désireras pas, Jonathan Miles

Huit crimes parfaits, Peter Swanson

Peter Swanson a ici recours à un procédé que son héros considère lui-même comme de plus en plus commun et recherché de nos jours : un narrateur à la fiabilité douteuse. Seulement, pour que ce procédé fonctionne, il ne nécessite pas forcément une narration à la première personne et de régulières apostrophes adressées aux lecteurs : J. …

Lire la suite de Huit crimes parfaits, Peter Swanson

Le voleur d’amour, Richard Malka

Le voleur d’amour semble d’un autre âge. Puisant dans les romans gothiques et les mythes vampiriques, dans Dracula autant que dans les contes maléfiques, Richard Malka – qui est aussi avocat et représente Charlie Hebdo notamment – crée un homme-monstre, qui se nourrit d’amour, dépouille ses victimes, boit leur vie comme le comte roumain buvait …

Lire la suite de Le voleur d’amour, Richard Malka

Traverser la nuit, Hervé Le Corre

L’atmosphère de Traverser la nuit est particulière, le roman comme nimbé d’une lumière blême émergeant d’un rideau de brouillard. Hervé Le Corre sait écrire les heures sombres et les lueurs qui caressent la route ou les arbres, les néons qui aveuglent le pare-brise trempé ou le soleil qui perce d’épais nuages noirs. Évoluent aux alentours …

Lire la suite de Traverser la nuit, Hervé Le Corre

Une suite d’événements, Mikhaïl Chevelev

Une suite d’événements ou le mal engendrant le mal, cercle vicieux immémorial. Célèbre journaliste russe d’opposition, Mikhaïl Chevelev signe un roman fort et mordant sur le pouvoir de son pays, son histoire et la société dans son ensemble. Tout comme lui, Pavel, son héros, est journaliste : il travaillait au Courrier Russe avant que le journal …

Lire la suite de Une suite d’événements, Mikhaïl Chevelev

Sur un air de fado, Nicolas Barral

Nicolas Barral, avec ses illustrations colorées et faussement gaies, entraîne le lecteur dans le Portugal de Salazar, entre oppression et mort – mais l’amour vient percer les nuages noirs de la dictature. Fernando est médecin et ses aventures d’activistes sont terminées depuis longtemps. Il se contente de sa routine, de ses coups d’un soir, l’esprit …

Lire la suite de Sur un air de fado, Nicolas Barral

Baiser ou faire des films, Chris Kraus

Chris Kraus le dit lui-même, l’histoire nazie a une influence non négligeable sur son œuvre. S’il s’en éloigne davantage dans Baiser ou faire des films que dans La fabrique des salauds, son narrateur, Jonas Rosen, n’en est pas moins tourmenté par les actes nébuleux de son grand-père, Apapa, qui fut SS pendant le Troisième Reich. …

Lire la suite de Baiser ou faire des films, Chris Kraus

Homesman, Glendon Swarthout

« Homesman » pourrait être traduit par « rapatrieur ». C’est en tout cas le néologisme que Laura Derajinski a choisi pour décrire le « homesman » évoqué par Glendon Swarthout, cet individu élu pour ramener des femmes ayant perdu la tête chez elles, à l’Est, loin de leur époux, de leur foyer, des Grandes Plaines de l’Ouest, des hivers glacials, …

Lire la suite de Homesman, Glendon Swarthout

La vengeance m’appartient, Marie NDiaye

La plume de Marie NDiaye est à la fois légère et lourde, d’une lourdeur ampoulée, verbeuse, désuète. Son héroïne, Me Susane, a quarante-deux ans et elle est avocate. Hantée par le souvenir d’un après-midi passé dans la chambre d’un garçon qui l’a révélée à elle-même et à sa vocation, elle s’interroge sur son nom, acculée …

Lire la suite de La vengeance m’appartient, Marie NDiaye

La maison des Hollandais, Ann Patchett

Comme dans Orange amère, Ann Patchett joue avec la temporalité, instaure un dialogue entre passé et présent. Le narrateur, Danny, a grandi dans une maison majestueuse d’Elkins Park, entouré des deux domestiques qu’il adorait, de sa sœur et de son père. Sa mère a disparu alors qu’il était encore petit, évaporée loin de cette demeure, …

Lire la suite de La maison des Hollandais, Ann Patchett

Justice indienne, David Heska Wanbli Weiden

David Heska Wanbli Weiden est membre de la Nation lakota sicangu, qu’il définit lui-même comme l’une des plus résilientes au monde. Avec Justice indienne, son premier roman, il leur rend hommage, pointe du doigt les conditions de vie dans les réserves et les manquements des autorités fédérales. Narré à la première personne par Virgil, justicier …

Lire la suite de Justice indienne, David Heska Wanbli Weiden

Miarka, Antoine de Meaux

Parce qu’il faut se souvenir, même si savoir « l’Inquisition, la Saint Barthélémy, la vie dans les tranchées » (p245), savoir les guerres n’a pas empêché la Shoah. Si la France connaît le nom de Simone Veil et, depuis quelques temps déjà, son histoire de rescapée des camps, Denise Jacob, sa sœur, n’a pas marqué les esprits autant …

Lire la suite de Miarka, Antoine de Meaux