Un rejet, un héritage (Leurs enfants après eux, Nicolas Mathieu)

Ce roman est tout juste couronné par le Goncourt, et il le mérite. Les personnages sont aboutis, ont une personnalité complexe et semblent presque tangibles. Les décors, ou plutôt le décor puisque c’est une sorte de huis-clos se déroulant à Heillange, rassemble tous ces personnages et paraît même en être un à part entière. En... Lire la Suite →

Publicités

La Chine et ses contradictions (Maîtres et esclaves, Paul Greveillac)

Ce roman est tellement bien fait que l’on dirait presque que Tian Kewei a existé. En tout cas, on s’interroge. De belles métaphores et descriptions côtoient l’horreur de la Révolution Culturelle, de la répression des Gardes Rouges, et des mots parfois familiers pour décrire l’atroce, l’incompréhensible, le désespoir. Ce savoureux mélange nous emporte en Chine,... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑