Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un rythme trop nonchalant (Sentinelle de la pluie, Tatiana de Rosnay)

Ce roman n’a, en soi, rien d’extraordinaire. Linden est photographe, et il a posé ses bagages à San Francisco. Sa mère est Américaine et son père Français, et ils vivent en Provence tandis que Tilia, l’aînée de la famille, a élu domicile à Londres. Pour fêter l’anniversaire de mariage de leurs parents, ils se retrouvent […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Une gifle magistrale (J’ai couru vers le Nil, Alaa El Aswany)

J’ai pris une véritable claque en lisant ce roman. Bien entendu, je savais (vaguement) ce qu’il s’était passé en Égypte, en 2011. Sauf que j’avais 12 ans à l’époque et autant dire que ce n’était pas encore l’actualité internationale qui me passionnait. J’ai rarement lu un livre aussi percutant que J’ai couru vers le Nil. […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

L’Amérique actuelle d’il y a dix ans (Phénomènes naturels, Jonathan Franzen)

Un presque coup de cœur. Un roman dense, complexe, construit et intelligent, mais surtout visionnaire. Jonathan Franzen écrit Phénomènes naturels en 1992 et semble dresser un portrait quasi satirique de l’Amérique actuelle et de sa société, ravagée par les entreprises chimiques, envahie de militants anti-avortement, pourrie par l’argent et par l’attrait du pouvoir. L’auteur écrit […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Finesse, psychologie et mystère (Un peu, beaucoup, à la folie, Liane Moriarty)

Ce roman est une réussite. La psychologie des personnages est très travaillée, chacun peut aisément s’identifier tantôt à l’un, tantôt à l’autre, d’autant plus que la narration leur donne la part belle alternativement. Leurs pensées, leurs préoccupations et leurs obsessions gravitent toutes plus ou moins autour du même événement : ce qui s’est passé « le jour […]

Catégories
Coups de cœur Critiques littéraires Littérature étrangère

L’amour, les remords et les regrets (Les variations sentimentales, André Aciman)

Après Appelle-moi par ton nom, André Aciman signe un nouveau roman sur l’amour, le désir et les sentiments. Paul, jeune homme assez indécis quant à son orientation sexuelle, tombe amoureux souvent, beaucoup, passionnément et chacune des parties de cette œuvre porte le nom d’un de ses soupirants. Il écrit tantôt en s’adressant à l’objet de […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Nos souvenirs sont des fragments de rêves (Kjell Westö)

Un roman tout en finesse, sur l’amitié et l’amour, sur l’écriture, sur l’humanité et la vie. Le narrateur raconte, il raconte son enfance, sa rencontre avec les Rabell – une famille riche, aux sombres secrets, une dynastie presque. Il raconte aussi son adolescence – leur adolescence, et leurs conneries, leurs déboires et leurs découvertes, leurs […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un livre dangereux (Le Zéro et le Un, Ryan Ruby)

L’histoire est racontée à la première personne. Owen, étudiant, découpe son récit de manière à ménager le suspense. Il y insère des expériences marquantes, repasse à son présent à New-York, puis revient à la chronologie qui mena au drame, à la situation dans laquelle il se trouve alors. Cette construction est intéressante et permet de […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un roman choral léger (Paradise City, Elizabeth Day)

Un roman choral comme je les aime. Une journaliste, Esme, un businessman malheureux, Howard, une veuve, Carol et une émigrée ougandaise, Beatriz. Tous vivent à Londres et vont être amenés à se croiser lors de bien sombres circonstances… Un chapitre pour un personnage, et une alternance durant tout le roman. Chacun a ses particularités mais […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Beyrouth et la vieille dame (Les vies de papier, Rabih Alameddine)

Aaliya vit à Beyrouth, au Liban. Sa ville, c’est sa vie. Elle y a toujours vécu, chacune des soixante-douze années de son existence, elle les a passées dans cette capitale haute en couleur. Elle a connu les intifadas, les massacres des camps de Sabra et Chatila. Elle est seule, sans mari, sans enfant et revendique […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Aventures au pays des Maharajas (Maharaja, M.J. Carter)

Ce roman a été salué par la critique, et pour cause. Nous sommes en 1857, à Calcutta. La Compagnie britannique des Indes Orientales régit la région ainsi qu’une grande partie du pays, tentant de faire régner l’ordre. C’est sans compter sur des bandits, des « thugs » qui s’attaquent aux voyageurs et les étranglent avec un foulard […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Et si on partait et on quittait tout, du jour au lendemain ? (Une autre femme, Anne Tyler)

Encore un roman d’Anne Tyler. Oui, je sais. J’adore cette auteure. Sa manière inimitable d’écrire et de décrire les petites choses du quotidien, les lassitudes amoureuses, la vie de famille et ses désagréments. Delia vit avec Sam Grinstead depuis son plus jeune âge. Il a repris le cabinet de son père, et l’a épousée elle, […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un roman maîtrisé à la perfection (Cher Monsieur M, Herman Koch)

Ce roman est inhabituel. Déjà, je pense que c’est le seul représentant de la littérature hollandaise sur mes étagères. Ensuite, il alterne les points de vue d’une manière très intéressante. C’est l’histoire d’un auteur, M., et surtout l’histoire d’Herman, le narrateur, qui vit dans l’appartement du dessous. Il exècre ce vieil écrivain réac’, à la […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un univers onirique qui nous perd (L’inconsolé, Kazuo Ishiguro)

Une certaine perplexité nous saisit – à moins que nous n’échappions à toute généralisation – à la lecture de ce roman. Oscillant perpétuellement entre rêve et réalité, le héros de Kazuo Ishiguro – M. Ryder – semble tour à tour perdu dans des hallucinations étranges puis parfaitement éveillé. La plus grande cause de ce déboussolement […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un roman du XXIème siècle (Freedom, Jonathan Franzen)

Là encore, l’histoire d’un couple, d’une famille, qui s’aiment, qui se déchirent et se re-aiment. La construction du roman est originale : l’autobiographie, écrite à la troisième personne, de Patty (inventée par Franzen) est encadrée par des passages exprimant la vision de son couple, de sa famille, par le voisinage. Ainsi, l’auteur donne une perception extérieure […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Intéressant mais un peu mièvre (Je suis si bien ici sans toi, Courtney Maum)

Une illustration bien sombre pour un livre qui semble si léger, en apparence. Oui, l’Irak, parce que, l’art politique, c’est le truc du héros. De base. Avant de peindre des pièces vues par le trou d’une serrure. Bref. Ce roman, c’est l’histoire d’une erreur. Le narrateur a trompé sa femme, s’en mord les doigts et […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Et si on jouait avec l’Histoire ? (22/11/63, Stephen King)

Mon premier Stephen King. Dévoré pour la deuxième fois. Certes, ce roman n’est plus tout jeune, mais Dieu qu’est-ce qu’il est addictif ! Jake a un ami mourant, Al, qui, dans son restaurant-roulotte, a découvert une faille temporelle. Chaque fois qu’il passe par la porte de derrière, il se retrouve derrière la Kennebeck Fruit Company en […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Une famille mal assortie ou un mariage amateur (Un mariage amateur, Anne Tyler)

Comme dans Une bobine de fil bleu, c’est l’histoire d’une famille. Ou non, plutôt d’un couple. Ils se sont rencontrés au début de la deuxième guerre mondiale et se sont mariés dans l’euphorie du retour de Mickael. Pauline est extravagante, fantasque, fofolle, loufoque. Mickael est taciturne, un peu renfermé, adore son épicerie et il ne […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Trois femmes, trois vies, un destin (Le chagrin des vivants, Anna Hope)

Au départ, quelques pages sur la vie d’un soldat. Puis un astérisque s’en mêle, et alors on découvre Hettie en train de danser. Puis un autre astérisque coupe à nouveau la lecture et cette fois c’est Evelyne qui est à un repas de famille. Enfin, une nouvelle et dernière étoile et alors la vieille Ada […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

L’intelligentsia anglaise en question (L’invitation, Elizabeth Day)

Écrit d’une plume juste et acérée, L’invitation parvient à nous faire oublier le monde nous entourant pour mieux nous plonger dans les pensées des héros, de Martin et de Lucy, alternativement narrateur à la première personne, d’un chapitre à l’autre. La construction du roman est originale et nous immerge totalement dans le quotidien – et le […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un polar politique complexe (Double fond, Elsa Osorio)

Au départ, on se dit « oh là, je ne vais pas le finir, ce bouquin » et en fait… Je ne vais pas le nier, le début est ardu. Très ardu, même. Entre les noms alambiqués des institutions du passé argentin, les noms de guerre, de codes, les vrais noms, les noms d’emprunts, et l’écriture très […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un amour d’espionne (Le moineau rouge, Jason Matthews)

Un bon roman d’espionnage, mêlant amour, trahison et secrets d’état. Red Sparrow, c’est l’histoire d’une jeune russe poussée à l’espionnage contre son gré et qui va finalement y prendre un certain plaisir, notamment grâce aux rencontres provoquées par ce nouveau statut… Dominika est jeune, belle, désirable, et terriblement douée dans ce qu’elle fait. Et grâce […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un petit délice au parfum de nostalgie (Une bobine de fil bleu, Anne Tyler)

Ce roman est un plaisir de lecture. Il retrace le parcours des Whitshank, famille modeste de Baltimore.  Un couple, quatre enfants, des flashbacks racontant la rencontre des parents du père, un récit plein de tendresse, et des secrets familiaux. Une famille comme les autres somme toute, comme nous en informe la quatrième de couverture. Oui, […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un Desperate Housewives australien (Petits secrets, grands mensonges, Liane Moriarty

Typiquement le roman qu’on veut dévorer l’été, au soleil, et si possible les pieds dans l’eau. Madeline, Celeste et Jane vivent en Australie, dans une petite ville tranquille, entre école, Blue Blues Cafe, et crépages de chignons. Les petits viennent de rentrer en maternelle, et déjà les ennuis commencent. C’est une miniaturisation de la vie […]

Catégories
Coups de cœur Critiques cinématographiques Critiques littéraires Critiques, cinéma étranger Littérature étrangère

Une ode à l’amour (Appelle-moi par ton nom, André Aciman / Call me by your name, Luca Guadagnino)

Très bien écrit dans un style qui surprend malgré tout, ce roman nous emporte dans les pensées alambiquées d’Elio, jeune italo-américain, fils d’un professeur émérite et passant ses étés dans la maison familiale de B. en Italie, prise entre le verger fabuleux et la mer. La demeure est celle de tout artiste, scientifique, historien, énergumène, […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Jusqu’où aller par amour ? (Ma part d’elle, Javad Djavahery)

Le héros est un odieux personnage. Déjà, première chose. La seconde, l’Iran doit vraiment être un pays magnifique. Et la troisième, quel dommage que le régime soit celui qu’il est (ou ait été celui qu’il a été plutôt). Ce narrateur détestable raconte, raconte à son compagnon de cellule. Raconte sa vie, son amour inconditionnel pour elle, […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Une satire cruelle (Trente ans et des poussières, Jay McInerney)

Un livre sur et pour les bobos. Voilà ce qu’on se dit en ouvrant Trente ans et des poussières. Mais il s’avère que c’est un peu – même beaucoup – plus que ça. Dans une écriture parfois dure à suivre car très foisonnante et s’attardant sur de nombreux personnages, Jay McInerney dresse le portrait pas […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un roman ambitieux (Les fantômes du vieux pays, Nathan Hill)

Une fresque grandiose. Voilà ce qu’est Les fantômes du vieux pays. Nathan Hill a achevé un chef d’œuvre, chef d’œuvre qui clôt en beauté l’année 2017. Une Amérique aussi bien actuelle que passée se voit tirer le portrait, et tout prend alors sens. Cet extrémisme soudain qui, implicitement, semble révolter l’auteur, ne date pas d’hier. […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Un roman détente présentant une société superficielle et faite de faux semblants (Les yeux jaunes des crocodiles, Katherine Pancol)

Un classique me direz-vous. Certes, mais il n’en reste pas moins que c’était mon premier Pancol. Se dévore tout seul, sans vraiment d’accroc. Une écriture fluide et même si l’absence de chapitre peut perturber au début, les changements réguliers de focalisation nous permettent de respirer sans que le roman ne soit indigeste. Beaucoup de personnages […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Petite douceur (Quoi qu’il arrive, Laura Barnett)

Petite douceur qui se déguste au coin du feu, blotti dans un fauteuil bien moelleux où l’on peut passer des heures. On se régale en dévorant Quoi qu’il arrive et en parcourant les années, les villes anglaises depuis 1960 à aujourd’hui, depuis Brighton à Londres en passant par Rome et New York. Bon, il nous arrive […]

Catégories
Critiques littéraires Littérature étrangère

Une pépite retrouvée (Dans la forêt, Jean Hegland)

Parmi ce fourmillement qu’est la rentrée littéraire, cet éclatement de couleurs et de styles, il y a ce petit livre bleu-vert, dont la teinte tape-à-l’œil est plutôt rebutante de prime abord. Et puis on l’ouvre et on comprend. Cette œuvre qui, on ne sait pourquoi, réémerge à la surface après vingt ans, est un ticket […]