Les coulisses de Tinseltown (Once upon a time… in Hollywood, Quentin Tarantino)

Mon premier Tarantino… Je dois dire que je ne m’attendais pas du tout à ça. On m’avait dit « prépare-toi, de la violence, beaucoup de violence et du sang. ». On ne m’avait pas averti que les deux premières heures passeraient à un rythme d’escargot. Et pourtant. J’avoue que j’ai vraiment eu du mal à... Lire la Suite →

Publicités

Légèreté et folie douce (Je promets d’être sage, Ronan Le Page)

Cette comédie française nous permet de passer un très bon moment. Fraîche, originale et gentiment barrée, elle nous emporte dans l’histoire de Franck (Pio Marmai), dramaturge déchu qui se retrouve gardien de musée à Dijon. La comédie s’ouvre sur une pièce mise en scène par Franck, catastrophique et à la limite du cauchemardesque – le... Lire la Suite →

L’ombre et la lumière (Nevada, Laure de Clermont-Tonerre)

Un véritable coup de cœur. Je me suis régalée devant chaque plan de ce film. L’histoire, racontée tout en finesse, suit les traces de Roman Coleman (Matthias Schoenaerts, habitué aux rôles de détenus sensibles mais potentiellement colériques), un prisonnier sombre et mystérieux qui ne semble s’éveiller qu’au contact des chevaux sauvages et auprès d’un en... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑