Catégories
Romans étrangers

A la recherche d’Alice Love, Liane Moriarty

Divertissant sans n’être que cela, ce roman sans prétention permet de passer un bon moment – et on ne lui en demande pas beaucoup plus en ces temps difficiles !

Alice, après être tombée pendant un cours de step, se réveille en ayant oublié dix années de sa vie. Rien à faire, les souvenirs ont disparu et leur absence la laisse dans un brouillard où il est compliqué de naviguer à vue. Alors qu’elle est persuadée d’être enceinte de son premier enfant, en réalité elle a déjà accouché trois fois et même si elle est convaincue d’être éperdument amoureuse, elle est en instance de divorce – et toutes ses connaissances se tuent à lui répéter qu’elle en est la première heureuse et soulagée.

L’écriture est simple et sans grande originalité – le style de Liane Moriarty n’a jamais brillé par sa poésie même si l’auteure parvient une nouvelle fois à éviter habilement de tomber dans la guimauve naïve et un peu niaise des romans de gare. Par contre, on ne retrouve pas le suspense qui faisait le sel de ses livres précédents (Petits secrets, grands mensonges, Un peu, beaucoup, à la folie) ni leur construction étonnante. À la recherche d’Alice Love est un roman qui se lit au bord de l’eau, l’été, où il fait bon se plonger pour se distraire du quotidien. L’auteure propose également une réflexion intéressante sur le temps qui passe, sur la vie qui file. Profiter de chaque instant, prendre conscience de ce que l’on vit, de ceux que l’on aime, voilà l’important. Tout peut partir à la dérive en quelques secondes, en quelques minutes volées, faisant éclater les souvenirs en apparence parfaits. Les secondes sont fragiles, éphémères et à trop vouloir en faire, on pourrait bien manquer l’essentiel.

Le Livre de Poche en parle ici

Ils en parlent aussi : Amé’ lit un livre, Readeuse, Le temps libre de Nath, June & Cie, Les lectures d’Anne Sophie, Homesweetread, Estwinch, Le regard libre, Mon jardin littéraire, Plumes et pinceaux, Madelit et des livres, My pretty books

3 réponses sur « A la recherche d’Alice Love, Liane Moriarty »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s