La danse du temps, Anne Tyler

Comme à son habitude, Anne Tyler fait le récit d’une vie, d’une vie fragmentée, dont elle ne livre que des moments forts. Le lecteur fait la connaissance de Willa alors qu’elle n’a qu’une dizaine d’années, son caractère ayant déjà des particularités affirmées que nous retrouverons dans sa personnalité de jeune femme puis de dame plus âgée. Entourée de sa sœur et de ses parents, elle aime déjà materner, faire plaisir. Puis, une ellipse nous fait la quitter pendant dix ans et la transforme en jeune femme amoureuse, au bras de Derek, athlète Californien sûr de lui. C’est avec plaisir que nous voyons l’évolution de ce caractère tendre et doux. À trente et à soixante-ans, Willa ne semble avoir été que peu changée par la vie, elle a suivi le cours de son existence, comme l’aurait fait n’importe quelle femme. C’est d’ailleurs là la force de l’auteure, nous donner à lire l’ordinaire et le transformer en une histoire qui vaut la peine d’être lue, décortiquée. Elle nous raconte notre propre destin, celui de nos voisins, de nos amis. De madame tout le monde mais qui ne peut-être qu’elle-même, soit Willa.

Anne Tyler a, dans tous ses romans, un don certain pour rendre presque palpables les liens qui unissent les membres d’une famille les uns aux autres. Si elle s’attache habituellement à décrire les liens du sang, ici ce sont les liens du cœur qui l’intéressent et elle semble donner raison à Benedict Anderson qui affirmait que nous inventons nos communautés, nos rapports les uns aux autres, que nous fabriquons ce qui peut nous lier, qui considérait que nous nous mettons en tête que telles et telles ressemblances rendent tout doute quant à nos racines impossible. Et pourtant. La vie de Willa, que l’on retrouve à trente ans puis à soixante, est un parfait exemple de cette idée d’ « imagined communities » : se sentir bien n’est pas forcément possible que parmi les nôtres, nôtres qui ne sont nôtres que parce que nous l’avons (inconsciemment) décidé ainsi. Nous créer notre propre famille, notre propre communauté, voilà ce que nous faisons en permanence, alors pourquoi ne pas nous acquitter de cette tâche en pleine conscience ?

L’écriture est toujours sobre, mais le récit du quotidien a quelque chose de presque magique quand il passe entre les mains de cette Américaine, comme il avait quelque chose de magique dans Une bobine de fil bleu ou Un mariage amateur. La danse du temps se produit, les gens changent mais pas tellement, la vie suit son cours et le lecteur est là, aux premières loges, pour y assister.

Ce qu’en disent les éditions Phébus ici 🙂

Ils/Elles en parlent aussi : Patricia Sanaoui-Olivier, Stephalivres, Les fringales littéraires, Les miscellanées d’Usva

16 réflexions sur “La danse du temps, Anne Tyler

  1. Ping : Une réécriture décevante (Vinegar Girl, Anne Tyler) – Pamolico, critiques romans, cinéma, séries

  2. Merci pour le lien ! 🙂 Je vois que tu connais bien Anne Tyler et ton avis plus éclairé que le mien me rassure quant à la qualité de sa plume. J’ai hâte de découvrir son nouveau roman ! J’espère qu’il me plaira et qu’il te plaira aussi ! 😀

    Aimé par 1 personne

      1. « Une bobine de fil bleu »… Je note, je note… 😀 Pour le moment je n’arrive pas vraiment à rentrer dans son dernier roman… Je pense le finir aujourd’hui pour arrêter mon avis. Tu l’as déjà commencé ?

        Aimé par 1 personne

      2. Une pépite !
        Non, j’avais participé à un concours pour le gagner (je crois que j’ai perdu 😅) et j’attendais une réception de plusieurs services de presse (compromise je pense vu la situation en France)… je vais regarder sur Netgalley du coup 😉 mais son avant-dernier, Vinegar Girl, m’avait beaucoup déçue…

        Aimé par 1 personne

      3. C’est vrai que les jours et les semaines à venir sont dans un énorme flou… Tu le trouveras sur Netgalley, je pense qu’il doit encore être disponible à la demande. Vu ta récente déception, j’ai un peu peur… Mais, même si je le suis, je sais que je pourrai me rattraper avec ta recommandation ! 😀 Pour ne pas rester sur une déception.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s