Catégories
Romans étrangers

Miss Islande, Auður Ava Ólafsdóttir

Hekla est jeune, belle, fougueuse, étonnante. Comme un volcan. Normal, elle porte le nom de l’une de ces montagnes qui crachent du feu – grâce à son père, volcanophile. Elle a vingt ans en 1963, elle quitte sa campagne pour la capitale islandaise, pour ses bars, pour retrouver son et sa meilleur(e) ami(e), pour ses poètes. Hekla lit Ulysse de Joyce (quelques neuf cents pages) dans la langue de Shakespeare, elle écrit huit heures par jour et elle aime d’une amitié pure et sans faille Jón John, un homosexuel malheureux.

En Islande, il y a cinquante ans, une femme et un homme luttent pour leur liberté, pour leur différence, pour vivre comme ils le veulent – elle avec sa machine à écrire et lui dans les bras d’autres hommes. Le froid les enrobe, enveloppe les mots d’Auður Ava Ólafsdóttir, leur donne du piquant. Miss Islande, c’est de l’humour, de l’espièglerie et de la tendresse, c’est une plume alerte et mutine. Les phrases sont courtes, comme les chapitres, elles alternent entre poésie nordique et rêveries fantasques tout en restant très ancrées dans le réel. L’auteure nous donne à lire le quotidien d’une femme différente, libérée alors que les temps n’étaient pas particulièrement à l’ouverture dans les terres du nord – sans trop, trop de pathos ou de contexte, trop de détails ou de répétitions.

Une perle dans un écrin de terres gelées.

Merci aux Éditions Zulma pour cette lecture insolente à souhait : en contribuant à enrichir le site d’aVoir-aLire, elles contribuent également à enrichir ce blog.

Ils en parlent aussi : La littérature islandaise, L’écho des livres, Lectures gourmandes, Cunéipage, Lottes of books, C’est en quelle salle, Liseuses de Bordeaux, Claja lit, Les tribulations maladroites d’une hypersensible, Les libraires masqués du grenier, Bibli de Nana, Moon Palaace, Les pages qui suivent, Les liseuses, Un cahier bleu, Carnets de voyages et notes de lectures de Myriam, Lecture et cocooning, Parlez-moi de livres, Girl kissed by fire, Tours et culture, Loup bouquin, Littérama, Christlbouquine, D’autres vies que la mienne, Le blog de Krol, Madame lit, Books, moods and more, 50 pages, Au chemin des livres, Myriades, Lilly and books, Ma passion les livres, Le petit monde de Clem, Des livres et des pages, A propos de livres, Worldcinecat, Mes belles lectures, Anniemots, Les gens !, Petit pingouin vert

17 réponses sur « Miss Islande, Auður Ava Ólafsdóttir »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s