La marque indélébile d’un amour de jeunesse (Les miroirs de Suzanne, Sophie Lemp)

Les miroirs de Suzanne raconte l’histoire d’une mère de famille, auteure sous contrat pour diverses maisons d’édition, qui désespère de ne pas retrouver ses carnets après un cambriolage. Les vandales ont pris le coffre où étaient rangés les cinq volets de son journal intime, celui de son adolescence, le récit de ses amours, de ses conquêtes et de ses sentiments. De son obsession pour Antoine, écrivain de plus de trente ans son aîné, de sa rencontre avec Serge, puis finalement de sa vie avec Vincent, le père de ses deux filles. De son attachement à Marseille et à la Provence, à la vie douce du Sud.

Alors elle décide de se replonger dans son passé, dans ses souvenirs plus ou moins douloureux, pour se rappeler, pour ne surtout rien oublier de ces mots qu’elle avait pensés, dit avec le cœur et ayant pour encre ses émois et son trouble, sa tristesse et son enthousiasme. Parallèlement, Sophie Lemp évoque Martin, livreur à vélo qui est ému par le contenu de ces cahiers trouvés dans une poubelle. Ils pourraient d’ailleurs bien changer sa vie…

Ce roman m’a fait penser à Ensemble, c’est tout d’Anna Gavalda, l’un de mes livres favoris. Une plume très tendre, simple, mais jamais trop niaise, une jolie histoire touchante jamais trop naïve ou convenue.

Une lecture facile et agréable qui ne tombe à aucun moment dans la mièvrerie que je remarque souvent dans ce genre de livres que certains disent « feel-good ». On n’y est pas tout à fait et c’est pour cela que j’ai aimé être emportée par les mots simples des cahiers de Suzanne, par une belle façon de dire le premier amour et ses affres.

Voici ce qu’en disent les Éditions Allary 🙂

Ils en parlent aussi : Célitttérature, 31rst floor, Tours er culture, Mon petit carnet de curiosités, En tournant les pages, Nuit de livres, Fflo la dilettante, Loup bouquin, A book is always a good idea, La bibliothèque de Juju, Un brin de Syboulette, Au fil des livres, Domi C lire, The unamed shelf, Les lectures de maman nature, Insatiable Charlotte, Lectures de Bénédicte, Lire et vous

Publicités

3 commentaires sur “La marque indélébile d’un amour de jeunesse (Les miroirs de Suzanne, Sophie Lemp)

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :