Catégories
Critiques littéraires Romans étrangers

Berlin Est en quelques pages (De l’autre côté, la vie volée, Aroa Moreno Durán)

Raconté à la première personne, ce roman nous emmène dans le Berlin de la Guerre Froide, alors coupé en deux par un poste frontière puis ensuite par un mur. La narratrice, Katia, relate sa vie, évoque son enfance et celle de sa sœur Martina, parle de ses parents et de la nostalgie de sa mère, Isabel, pour l’Espagne. Les deux filles sont en effet nées dans le pays de Cervantès alors régi par Franco, avant que leur père, Manuel ne parte et choisisse la RDA comme destination, vite suivi par son Isabel – RDA qui n’était pas encore la RDA quand il décide de s’y installer. Ils posent leurs valises à Berlin Est et y élèvent leurs deux demoiselles.
Katia mentionne ensuite ses études puis, dans son récit arrive Johannes, silhouette à l’orée de sa vie qui l’attire immédiatement, sans même qu’elle ne le connaisse. Elle sent qu’il est d’ailleurs, de « là-bas », de l’autre côté. Alors elle va traverser, pour lui, grâce à lui. Elle s’enfuit, abandonne sa famille derrière elle pour se sauver elle et vivre son histoire d’amour.

Ce roman m’a un peu laissée sur ma faim – 145 pages pour un tel périple, ce n’est pas beaucoup. Chaque nouveau chapitre implique un changement d’année et de nombreux mois, de nombreux événements sont donc passés sous silence. Ces ellipses ne nous permettent pas de réellement nous attacher à Katia, de vraiment nous imprégner de son histoire pourtant si intéressante. La politique pourrait également être un peu plus présente mais ce n’est pas ce qui manque le plus à ce livre : il aurait mérité d’être plus creusé, plus approfondi pour nous emporter dans la vie de l’héroïne. Le style est agréable, quoiqu’un peu décousu comme dans nombre d’œuvres hispanophones – on pensera notamment à Double fond d’Elsa Osorio. Le passé composé remplace le passé simple pour seconder l’imparfait mais ce n’est pas tant la plume – agréable – que le manque de matière qui m’a dérangée.

https://s3.amazonaws.com/netgalley-assets/0d7852503/images/badges/pro_reader_120.png

Merci aux Éditions JC Lattès et à NetGalley pour cette lecture

Ils en parlent aussi : Valmy voyou lit, Ma voix au chapitre, Sorbet Kiwi, Zéro Janvier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s