Catégories
Romans français

Un roman prometteur à la fin décevante (La vérité attendra l’aurore, Akli Tadjer)

La vérité attendra l’aurore est un beau roman. À l’histoire peut-être un peu trop facile, aux fils peut-être un peu trop apparents, mais bien écrit. Le héros et narrateur, c’est Mohamed, un algérien d’origine qui a toujours vécu en France, entre une mère nostalgique du pays quitté trop jeune, un père équarrisseur, trop gentil et trop porté sur la bouteille, et un petit frère surdoué, choyé par sa génitrice. Maintenant, Mohamed est adulte, il vit à Paris et il est ébéniste, pour faire comme Gepetto qui lui a donné le goût du bois, de la sciure et du bazar de l’atelier. Et puis… il croise une silhouette, ancien amour de jeunesse. Et puis… il reçoit un message d’une inconnue algérienne.

Les rouages de Facebook sont sûrement un peu simplifiés, et le réseau social surévalué. Quant à la fin, elle m’a laissée sur ma faim : on trouve le héros trop confiant, trop sûr de lui alors que, précisément, il ne peut pas être sûr de lui.

Malgré tout, c’est une belle réflexion sur la famille, sur le retour aux origines, et sur ce à quoi peut mener la radicalisation. Parce que, en filigrane, il est aussi question de terrorisme. C’est même la base de tout. Mais je me tais, je vais trop en dire. Le ton est nostalgique, le style est aux phrases longues mais simples malgré tout, certaines rappelant la langue parlée – ce qui est accentué par le choix d’une narration interne à la première personne. Ellipses et analepses se succèdent pour mieux donner du rythme à ce roman, qui, malgré quelques défauts, réussit à nous emmener avec lui, dans le passé de Mohamed et dans son futur, aussi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s