Un bibliophile en forêt (La belle n’a pas sommeil, Eric Holder)

Voilà un roman perturbant.

Eric Holder crée Antoine, un bouquiniste misanthrope ou plutôt très bibliophile, tant et si bien qu’il en oublie les relations humaines. Ainsi, il se contente de partager un café – ou plus si affinité – avec le garde-champêtre, se cantonne dans une amourette tranquille qui se résume à lire et voir des films, et couvre des livres pour Madame Wong, la mystérieuse. Soudainement, son quotidien est perturbée par un voleur obnubilé par Berthet, et par une jolie conteuse aussi insaisissable qu’une anguille. Ces deux personnages vont constituer l’étincelle qui fait naître l’histoire, ils contiennent le récit à eux seuls, ce qui fait de La belle n’a pas sommeil un livre si déroutant. Parce que, au fond, l’action reste très limitée : il s’agit davantage d’une leçon de vie. La pétillante Lorraine apprend au héros que l’existence peut être plus amusante que ce qu’il connaît, aussi fraîche qu’une coupe de Veuve-Clicquot, que rien n’est acquis et même si elle veut tout planifier, la belle sait faire face aux surprises du destin. Quant à Jonas, le voleur, il est une réincarnation du héros de Jon Krakauer, et se la joue Into the Wild avant de virer profiteur. Antoine navigue entre les deux, tâchant d’éviter que ses deux cadets ne se croisent, tente d’apprendre d’eux pour faire évoluer sa routine, qui finalement, n’évoluera pas, ou si peu.

Le rythme de la plume est poétique dans le sens où, si l’on prête réellement attention à ce qu’on lit, alors des rimes viennent nous surprendre, disséminées de-ci, de-là à travers une page.

À réserver aux lecteurs sans besoin désespéré d’aventures et de rebondissements.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s